Greenport : pratiques environnementales dans les villes portuaires

Publié par  15 octobre, 2012 9:51 Laissez vos commentaires

Le congrès Greenport s’est tenu à Marseille du 3 au 5 octobre 2012. Partenaire de la manifestation, l’AIVP a saisi cette occasion pour rencontrer ses adhérents marseillais et faire le point sur leurs projets. Une session dédiée à la relation ville-port était animée par Greta Marini.

Marseille 2012 © AIVPMarseille est une ville portuaire qui évolue en permanence, en portant une attention toute particulière à l’articulation entre les activités du Port Est et le redéveloppement d’Euroméditerranée (www.euromediterranee.fr). Pour ce vaste projet urbain, les consultations publiques de la deuxième phase sont aujourd’hui en cours. Elles portent sur une extension de 170 hectares venus s’ajouter au périmètre initial de l’opération.

Sur cette interface ville-port, plusieurs réalisations montrent « l’art du compromis » auquel ont abouti les acteurs marseillais. La revalorisation du silo d’Arenc en est un exemple ; sa reconversion en une salle de spectacle n’a pas empêché le maintien d’un accès réservé aux activités portuaires côté quai. Dans le même esprit, la transformation du Hangar J1 permettra sa réappropriation culturelle par les Marseillais avec un espace de création et d’exposition au dernier étage. Dans le même temps, l’activité ferry avec ses flux de fret et de passagers reste maintenue dans la partie inférieure. Ce compromis a là aussi été rendu possible par une réorganisation astucieuse des accès aux différents niveaux du bâtiment. Le Hangar J1 occupe un site privilégié le long du boulevard littoral entre le Silo d’Arenc et l’esplanade du J4 où se termine actuellement la construction du MUCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (www.mucem.org). Il sera d’ailleurs l’un des lieux forts de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture (www.mp2013.fr).

Le Port Est de Marseille est un port multifonctionnel qui accueille des trafics très divers mais peu massifiés. Il reste à « taille urbaine » et pourrait permettre le maintien en ville d’un nombre significatif d’emplois.

L’AIVP étudie actuellement la possibilité d’organiser un voyage d’étude à l’occasion de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture.

Voir aussi : www.greenport.com/congress

PARTAGER

Laisser un commentaire