Faire la ville avec le port : guide de bonnes pratiques

Publié par  30 juin, 2015 9:44 14 Comentaires

Faire la ville avec le port : guide de bonnes pratiquesL’objectif de ce Guide est de proposer aux décideurs et aux acteurs un outil d’aide à la décision face aux problèmes qu’ils rencontrent lorsqu’il s’agit de traduire concrètement cette ambition de « Faire la Ville avec le Port ». Ses préconisations et les exemples qui les illustrent ne prétendent pas à l’exhaustivité. Ils se veulent avant tout des sources d’inspiration pour répondre à quatre grands enjeux : l’organisation de l’espace, les stratégies de développement économique, les défis environnementaux, la gestion de projets et leur gouvernance. Ils s’appuient sur les échanges d’expériences lors des rencontres mondiales organisées par l’AIVP depuis plus de 25 ans et sur son suivi quotidien de l’actualité internationale des projets d’aménagement à l’interface ville/port.


ORGANISATION DE L’ESPACE

Les interfaces ville – port sont des territoires complexes où se cristallisent les enjeux de la concurrence et de la complémentarité urbaine et portuaire face à des ressources en espace souvent contraintes et limitées. La recherche du juste équilibre passera par des solutions visant à assurer une mixité à la fois spatiale et fonctionnelle propre à dynamiser non seulement la seule interface ville-port, mais tout le territoire de la ville portuaire.


DEFIS ENVIRONNEMENTAUX

Le changement climatique et la prise en compte de la montée des eaux occupent une place prépondérante dans les projets de grande échelle pour les aménageurs des villes portuaires. Une nouvelle façon de penser l’urbanisme sur le waterfront est en train de naitre. Cet urbanisme pourrait permettre de développer des solutions innovantes non seulement pour se protéger mais aussi pour en faire une opportunité de créer de nouveaux espaces.
Pour autant, faire la ville avec le port impose aussi d’optimiser la performance environnementale. Là encore, le territoire ville-port s’avère propice à la mise en œuvre de stratégies et de mesures permettant de minorer l’empreinte environnementale avec pour maîtres-mots l’anticipation et la coopération.


STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Le potentiel économique des territoires ville/port dépasse largement la seule activité croisière. Il s’articule aujourd’hui autour du développement et de la mise en valeur de nouvelles filières traditionnelles ou très innovantes portées par les caractéristiques spécifiques des interfaces ville/port. Aux côtés de la pêche, du nautisme, … la mise en œuvre d’une offre touristique globale contribue au développement économique du territoire en attirant la population locale et les touristes.
Lieux d’opportunité pour la création de véritables clusters culturels, les territoires ville-port sont également propices à la création de clusters économiques autour d’activités liées à la mer – éolien offshore, plaisance, etc. – qui prennent aujourd’hui une place prépondérante dans de nombreuses villes portuaires.
Pour autant la réalisation de ces projets suppose des stratégies permettant de les rendre possibles et rentables sur le temps long de leur mise en œuvre concrète.


GESTION DE PROJETS ET GOUVERNANCE

Des implantations de logements ou des comblements de bassins peuvent constituer des stratégies irréversibles obérant pour le futur la totalité ou une partie des activités portuaires existantes. Pour éviter ce type d’écueil, un inventaire des emprises portuaires, des dessertes existantes et de leurs évolutions potentielles au regard de scénarios de développement du port permettra en particulier de mesurer les compatibilités – et tout autant les incompatibilités entre projets de redéveloppement ou d’extension portuaires d’une part, et projets d’aménagements urbains d’autre part.
Ce seul exemple est représentatif de la nécessité de poser les différentes options de (re)développement urbain et portuaire et de se doter pour cela des moyens permettant de rendre le dialogue et la concertation possibles.
Mais au-delà l’enjeu est aussi celui de l’ouverture sur la société civile pour une meilleure compréhension des projets et leur appropriation par la population au fur et à mesure des différentes étapes de leur mise en œuvre.


Obtenir le Guide > Contact : ddavoult@aivp.org


Réalisé avec le soutien de :
Port Brussels Haropa Marseille Fos Ministère de l'écologie , du développement durable et de l'énergie Ministère du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité


PARTAGER

14 commentaires

Laisser un commentaire