Stockholm Royal Seaport : vers un modèle de ville portuaire intelligente

Publié par  30 août, 2017 10:55 Laissez vos commentaires

Un entretien avec Johan Castwall, Directeur Général de Ports of Stockholm

En octobre 2016, après trois années de travail, Ports of Stockholm a inauguré le nouveau port de Värtahamnen. Cette reconstruction de Värtahamnen fait partie du grand projet d’aménagement urbain « Stockholm Royal Seaport ». Stockholm Royal Seaport: cette ancienne zone industrialo-portuaire se voit progressivement transformée en quartier portuaire devant accueillir 12 000 habitants d’ici 2030, ainsi que 35 000 nouveaux emplois. Consultation citoyenne, nouvelles technologies, développement urbain durable, le projet est un véritable modèle de ville portuaire intelligente. Quelle collaboration entre le Port et la Ville de Stockholm pour atteindre cet objectif ambitieux ?

Ports of Stockholm est membre de l’AIVP depuis 2006

AIVP – Pouvez-vous nous dire un peu plus sur le nouveau port de Vartahamnen et nous expliquer comment il rend également possible l’aménagement urbain ?

Johan Castwall, Chief Executive Officer – Ports of Stockholm. Nous vivons actuellement une période historique pour la Ville de Stockholm et Ports of Stockholm. Ensemble, nous adaptons notre ville et nos ports pour faire face à la croissance de Stockholm et aux 100 années à venir. Stockholm est désormais parmi les villes les plus dynamiques d’Europe et la Mer Baltique est une région stratégique pour le trafic maritime. Cela se fait par la réalisation d’un projet commun, intégré, à long terme. Cette stratégie de développement portuaire a été approuvée par le Conseil Municipal en 2006 et définit le développement futur de nos ports dans le cadre du projet commun pour l’avenir. Ports of Stockholm travaille actuellement pour la mise en oeuvre de cette vision, où ville et port aménagent ensemble avec un objectif commun à long-terme. Ce travail est incarné par trois grands projets d’aménagement.

Värtahamnen, February 2017 © Stockholms Hamnar – Per Eik Adamsson

Värtahamnen
Le site du Stockholm Royal Seaport, sur lequel plusieurs des secteurs portuaires de Stockholm sont localisés, accueille actuellement un projet d’aménagement urbain particulièrement passionnant, avec l’environnement comme enjeu majeur. Les travaux de reconstruction à Värtahamnen, avec une nouvelle jetée et un terminal pour faire de ce port une infrastructure moderne propre à satisfaire les futurs besoins et permettre l’aménagement urbain, constituent une étape clé du développement urbain de ce nouveau quartier portuaire.

Stockholm Norvik
Au sud de Stockholm, la construction de Norvik Port est destinée à garantir à long terme un approvisionnement efficace en marchandises pour cette région de Stockholm en plein essor. Le port satisfera les besoins futurs en se donnant les moyens d’accueillir de plus grands navires. Il contribuera également à la transition du transport routier terrestre vers des modes de transport maritimes, ce qui constitue un facteur important pour le développement durable.

Port de Kapellskär
Le Port de Kapellskär a été modernisé pour faire face aux exigences du marché, améliorer la sécurité et faciliter des modes opératoires plus modernes et plus verts. La construction d’une nouvelle jetée plus longue permet d’accueillir des navires de plus grande taille, le bassin sera approfondi et les espaces terrestres seront agrandis afin d’optimiser les flux au sein du port.

Ces projets sont destinés à concentrer et à développer les mouvements de passagers dans les ports urbains et le trafic de fret dans les ports juste à l’extérieur du coeur de ville, ainsi qu’à créer des espaces pour le développement urbain.

AIVP – On pourrait considérer le Varta Terminal conçu par C.F. Møller Architects comme l’exemple parfait d’un aménagement ville/port intelligent. Quelles sont les solutions innovantes mises en oeuvre pour permettre cette mixité durable de fonctions portuaires et urbaines ?

Värtahamnen, February 2017 © Stockholms Hamnar – Per Eik Adamsson

Johan Castwall – Le nouveau terminal dédié aux liaisons permanentes par ferry entre Stockholm et la Finlande et les pays Baltes est un élément marquant du nouvel aménagement urbain de Norra Djursgårdsstaden – à la fois sur les plans de l’architecture et de l’environnement.

Le terminal rappelle la forme d’un navire en marche et l’architecture, avec ses grandes grues et entrepôts, celle caractéristique des ports d’antan. En même temps, le terminal est doté d’un profil durable ambitieux, un caractère distinctif du projet dans son ensemble. L’idée principale était d’établir des liaisons naturelles entre le coeur de Stockholm et le nouveau quartier urbain en lien avec le terminal, pour permettre à la vie urbaine de se diriger tout naturellement vers cette zone. Le terminal est donc surélevé au niveau de la zone urbaine,   facilitant ainsi l’accès pour les piétons et le trafic. Parallèlement, le toit du terminal a été conçu comme un paysage vert diversifié avec des escaliers, rampes, niches et coins confortables, invitant aussi bien les habitants de la ville que les passagers à se promener ou à passer des moments de détente, tout en profitant des vues sur les ferries, l’archipel et la ville.

Les systèmes intégrés du bâtiment assurent chauffage/refroidissement via l’énergie solaire et la géothermie, le terminal est donc autonome en énergie. Värtaterminalen recevra la meilleure certification environnementale, classée « Or ».

Värtahamnen, August 2016 © Stockholms Hamnar – Per Eik Adamsson

AIVP – Le projet Royal Seaport a reçu le prix du meilleur projet de développement urbain durable, discerné par le C40 Cities Climate Leadership Group. Ce prix a été remis à l’occasion de la dernière COP21 à Paris. Un moment très symbolique donc, qui pourrait peut-être engendrer une certaine pression, mais aussi une détermination à faire de ce projet une réussite. Pouvez-vous nous faire une synthèse des mesures prises pour répondre au changement climatique et indiquer, selon vous, lesquelles de ces solutions intelligentes pourraient être mises en oeuvre dans d’autres villes portuaires ?

Johan Castwall – Comme déjà évoqué, Stockholm est l’une des villes européennes qui connaît actuellement la croissance la plus rapide. Nous estimons qu’il s’agit là d’un grand avantage et une opportunité, mais c’est aussi un défi. Il faut des logements, l’infrastructure doit s’adapter et nous nous efforçons d’adopter des objectifs ambitieux en termes de durabilité pour l’aménagement urbain. Fin 2016, nous avons reçu la confirmation que nous sommes sur la bonne voie, lorsque Stockholm Royal Seaport a reçu un C40 Cities Award dans la catégorie des Communautés Durables. Le prix a été accepté par le Maire de Stockholm, Karin Wanngård, à l’occasion de la Conférence sur le changement climatique de Paris.

Stockholm Royal Seaport area © Stockholms Stad

Le Stockholm Royal Seaport fait clairement partie du Programme environnemental et du Plan climat de la ville. Stockholm est en train de développer la nouvelle génération de quartiers urbains durables, ouvrant la voie pour le reste de la ville et contribuant à rendre Stockholm entièrement sans combustible fossile à l’horizon 2030. Le retour d’expérience du Stockholm Royal Seaport est mis en oeuvre et contribue à la durabilité partout dans la ville.  Il a déjà influencé les politiques en matière de besoins énergétiques, l’indice des espaces verts, la gestion des eaux pluviales, et la planification des flux de circulation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Stockholm Royal Seaport sera un quartier urbain intégré et vivant, construit à l’échelle humaine. L’aménagement va établir un lien entre les parties nord et sud du Royal National Park et contribuer à la biodiversité locale. D’autres bénéfices sont : des économies grâce à une utilisation moindre de ressources (énergie, transport, déchets) sur le long terme ; une croissance verte, avec la création d’emplois verts dans le secteur des technologies propres ; une communauté renforcée par la création de réseaux, groupements de projet et associations de riverains ; et la proximité et disponibilité de structures vertes.

Stockholm Royal Seaport, Visitor Center © Stockholms Stad

Les meilleures leçons tirées du Stockholm Royal Seaport sont constamment transposées dans les projets ordinaires d’aménagement de la Ville. Tous les organes concernés transfèrent leurs expériences dans leurs projets. Les enseignements du Stockholm Royal Seaport sont déjà appliqués à d’autres projets dans la ville et la région, et cette approche sera poursuivie lorsque de nouvelles solutions seront évaluées et leur viabilité confirmée.

Le projet a suscité beaucoup d’intérêt à l’international. Plus de 4 000 personnes venues de 43 pays ont déjà visité Stockholm Royal Seaport, pour découvrir notre approche et notre projet d’aménagement urbain.

 

PARTAGER

Laisser un commentaire