Mission de l’AIVP à Abidjan

Publié par  22 octobre, 2018 3:33 2 Comentaires

Du 25 au 27 septembre dernier, Olivier Lemaire, Directeur général de l’AIVP, a eu l’honneur de conduire une délégation de membres de l’AIVP originaires de Pointe-Noire (République du Congo) et de Douala (Cameroun) à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette mission avait pour objectif de faire le point sur les projets ville-port en Côte d’Ivoire et de jeter les bases d’une prochaine « Rencontre AIVP » en Afrique au premier semestre 2019.

Photo des délégations

Les délégations de Pointe Noire et Douala réunie à Abidjan autour de M. Lemaire et de M. Moni

La délégation a été accueillie chaleureusement au Port Autonome d’Abidjan par Mme OKOU GON COULIBALY, Directeur Commercial Marketing et Communication et par M. MONI, Directeur adjoint, en charge des Infrastructures et de la Maitrise d’Ouvrages. Les projets de développement du port d’Abidjan, en forte croissance, ont été présentés à la délégation qui a pu bénéficier de visites sur les sites concernés : élargissement du Canal d’Accès de Vridi, nouveaux terminaux portuaires pour les conteneurs, céréalier, ro-ro, mole du port de pêche, zone de développement logistique et de stockage des poids lourds, station de déballastage, etc.

Les problématiques abidjanaises ville-port ont été largement évoquées dans le cadre de cette visite : mobilité et gestion des flux, réserves foncières pour les projets portuaires, problématiques environnementales, utilisation de la lagune pour un transport par barge des marchandises dans le cadre de nouveaux espaces logistiques en périphérie de l’agglomération… La présentation de ces projets et réalisations ont suscité un vif intérêt chez les membres de la délégation qui rencontrent dans leurs villes portuaires respectives des problématiques comparables. La création récente d’un Ministère de la Ville en Côte d’Ivoire constitue, pour les autorités du port d’Abidjan, une nouvelle opportunité de coopération ville-port active pour des projets de développement durable bénéficiant à toute la communauté.

Le Directeur général de l’AIVP a profité de son déplacement en Côte d’Ivoire pour rencontrer la représentation du Port de San Pedro (membre actif de l’AIVP) à Abidjan. Le délégué de Douala, port jumelé avec celui de San Pedro s’est joint à cet entretien. La ville portuaire de San Pedro créée il y a quelques décennies seulement de toute pièce pour desservir l’Ouest Ivoirien et favoriser l’exportation des productions agricoles et minières, est en plein essor. Elle compte aujourd’hui déjà plus de 200 000 habitants. Là également, un plan directeur portuaire ambitieux organise le développement de nombreux projets d’extension portuaire et de dessertes de l’arrière-pays. Le barrage hydroélectrique de Soubré inauguré en 2017 permettra l’implantation de nouvelles industries connectées au trafic portuaire.

Cette mission en Côte d’Ivoire s’est révélée extrêmement riche d’enseignements sur la dynamique des villes portuaires africaines et sur les multiples échanges d’expériences possibles autour de problématiques communes pour la mise en place de projets innovants. Les prochaines Rencontres de l’AIVP en Afrique, à Abidjan, sont attendues avec impatience !

PARTAGER

2 commentaires

    Yann ALIX says:

    Bravo pour cette excellente initiative en comptant sur la fondation Sefacil pour soutenir le prochain workshop en 2019 avec un maximum d’autorités portuaires et métropolitaines africaines

    Cette initiative renforce la coopération entre villes portuaires du sud. Il faut partager les expériences et les compétences pour une plus grande efficacité logistique et portuaire ainsi qu’une meilleure intégration de la chaîne logistique en Afrique .

Laisser un commentaire