Mission AIVP à Valparaiso

Publié par  5 novembre, 2018 4:30 Laissez vos commentaires

Une délégation de l’AIVP représentée au plus haut niveau a activement participé aux travaux de l’American Association of Port Authorities (AAPA) qui organisait son congrès annuel à Valparaiso (Chili) du 8 au 10 octobre 2018.

Cette 107e conférence mondiale de l’AAPA réunissait près de 700 délégués, autorités portuaires et leurs partenaires d’Amérique du Nord, Centrale et du Sud. La manifestation a donné l’opportunité à Philippe Matthis, DG du port de Bruxelles et Président AIVP, Mario Girard, PDG du port de Québec et Vice-président AIVP – Amérique du Nord, Miguel Donadio, Président du Port de Bahia Blanca et vice-Président AIVP Amérique Latine et Olivier Lemaire, Directeur Général AIVP de se retrouver quelques mois seulement après la Conférence mondiale de l’AIVP de Québec, organisée en juin dernier.

Dans le cadre de cet évènement de l’AAPA, association partenaire de l’AIVP depuis 2006, la partition de l’AIVP était particulièrement bien orchestrée : aux facilités logistiques pour la diffusion de l’information offerte par le Port de Bahia Blanca disposant d’un stand répondait une intervention key note de Mario Girard sur l’évolution des relations ville-port et la part active qu’y prenait l’AIVP et une session autour de cas concrets animée par Philippe Matthis.

Au-delà de la prise de contact laissant espérer un élargissement du réseau AIVP dans les Amérique, l’occasion était belle de pouvoir rencontrer plusieurs membres latino-américains de l’AIVP. Une réunion de travail a ainsi pu être organisée avec Gonzalo Mortola, Président du Port de Buenos Aires, membre actif de l’AIVP.

A noter que l’actualité chilienne en matière de relations ville-port donnait à cette présence de l’AIVP un relief très spécial. Pour la première fois, un pays, le Chili, donne aux relations ville-port une importance toute particulière en inscrivant dans la loi l’obligation de mettre en place dans les 10 principaux ports chiliens sous administration de l’Etat un Conseil Ville-Port avec pour finalité un développement harmonieux et conjoint des deux entités. L’AIVP suit bien entendu avec grand intérêt les évolutions législatives en cours et leur traduction dans les faits.

En ce qui concerne le port de Valparaiso, membre actif de l’AIVP, les projets de développement sont ambitieux mais dans un contexte fortement conflictuel aujourd’hui avec la ville, classée au patrimoine mondial UNESCO. Philippe Matthis, a fait état de l’expertise de l’association auprès de Gonzalo Davignano, DG du port pour proposer l’aide de l’AIVP dans le cadre du déblocage d’une situation fortement préjudiciable non seulement au port mais aussi au développement durable de la communauté ville-port dans son ensemble. Nous en reparlerons.

PARTAGER

Laisser un commentaire