Signature d’un Protocole d’Entente (MoU) entre l’AIVP et le Conseil Européen des Urbanistes pour renforcer l’approche globale de la ville portuaire

Publié par  12 avril, 2019 1:59 Laissez vos commentaires

L’AIVP, le réseau mondial des villes portuaires et le Conseil Européen des Urbanistes (CEU) ont signé un Protocole d’Entente dans le but de développer des initiatives et des actions complémentaires de promotion entre les deux associations et favoriser l’échange de pratiques.

Les urbanistes des villes et territoires portuaires, maritimes ou fluviaux, confrontés au même besoin d’adapter les territoires aux développements du transport maritime, doivent réfléchir à une réponse en termes d’aménagement du territoire. Il apparait  important de partager les réflexions de chaque association  dans ce domaine.

« L’AIVP se réjouit de cette nouvelle collaboration en faveur d’un développement concerté entre les villes et les ports » a déclaré Philippe Matthis, Président de l’AIVP. « Par cette entente, nous souhaitons mutualiser nos connaissances et inciter nos membres respectifs à privilégier une approche globale ».

 

Le Conseil Européen des Urbanistes – CEU

Fondé en 1985, le CEU rassemble les organisations professionnelles (associations ou instituts) d’urbanistes des pays membres de l’Union Européenne.

C’est une confédération d’associations, qui donne à ses membres un contexte commun de travail, de contenu des missions d’urbanisme, de formation des urbanistes, initiales et continues, de définition des responsabilités professionnelles, des critères de qualification des urbanistes en Europe.

 

 

A propos de l’AIVP

Aujourd’hui forte de près de 200 adhérents représentants plus de 2000 acteurs du développement durable des villes portuaires, répartis dans près de 50 pays sur les 5 continents, l’AIVP continue de faire avancer les réflexions opérationnelles et stratégiques sur les modalités de la relation entre la ville et le port, entre le port et la ville. L’AIVP accompagne ses adhérents dans la mise en œuvre de nouvelles stratégies pour leur permettre de mieux faire face aux changements qui s’annoncent et qui impactent le développement économique, social et environnemental de la ville portuaire : intégration urbano-portuaire, réorganisation mondiale des circuits économiques, défi de l’intégration sociétale, changement climatique, transition énergétique, dynamique du marché de la croisière, etc.

PARTAGER

Laisser un commentaire