Le port de Ceuta (Espagne), nouveau membre de l’AIVP

Publié par  8 janvier, 2020 5:42 Laissez vos commentaires

entrada del puerto de ceutaLe port de Ceuta, l’un des principaux ports maritimes de la Méditerranée, est un port leader pour le trafic de marchandises, le soutage, les vracs liquides, le transport de passagers et l’exportation de véhicules.

Ceuta jouit d’une situation géographique privilégiée dans le détroit de Gibraltar. La ville offre des avantages fiscaux et son port possède une solide expérience dans les domaines du transport passagers et fret et le soutage. Le port de Ceuta contribue pour beaucoup à l’économie locale, et ses installations parfaitement intégrées à la ville constituent un attrait touristique supplémentaire. Le plan d’activités 2020, approuvé par le conseil d’administration de Puertos del Estado, prévoit une ligne d’action intitulée « Interactions Ville Port » pour la période 2020-2023.

Pour quelles raisons avez-vous décidé de rejoindre l’AIVP ?

Le Port de Ceuta constitue un pilier fondamental de l’économie et du développement de la ville. Il œuvre aussi pour le renforcement de la relation Ville Port au travers de différentes initiatives et projets.

Cette démarche nous donnera la possibilité d’échanger des expériences et des points de vue avec d’autres organismes au niveau international.

Qu’attendez-vous de cette adhésion ?

Devenir membre de l’AIVP nous permettra d’être à jour en matière de relations Ville Port. L’échange permanent d’informations nous permettra d’inscrire nos futurs projets dans le droit fil des dernières avancées et de diffuser plus largement nos actions à court et moyen termes.

Que pensez-vous pourvoir apporter à l’AIVP ? (expertise, informations sur les projets, autre)

Le Port de Ceuta peut favoriser l’implantation et le développement d’autres services et activités, et offrir des alternatives et de nouvelles opportunités de développement, d’autant plus que l’espace portuaire est intimement lié au tissu urbain. Dans un contexte comme le nôtre, marqué par la croissance des échanges commerciaux, Ville et Port doivent travailler main dans la main.

PARTAGER

Laisser un commentaire