Face au Covid-19, le port de Tarragone lance des actions culturelles et économiques

Publié par  17 avril, 2020 3:21 Laissez vos commentaires

En plus de multiplier les actions pour aider le territoire, pour soutenir l’économie et pour maintenir les chaînes d’approvisionnement, le Port de Tarragone s’est investi dans la coopération Ville Port, afin de maintenir le lien avec les citoyens malgré la pandémie de Covid-19. Comme nous l’a expliqué son Président M. Josep Maria Cruset, le port de Tarragone propose de nombreuses activités aux enfants comme aux adultes. Membre actif du réseau de l’AIVP depuis 1990, le port de Tarragone donne l’exemple de ce que peut être l’engagement des autorités portuaires pour la communauté.

AIVP – Tarragone, comme de nombreuses villes portuaires sur notre planète, a été touchée par le COVID-19. Vous, Port de Tarragone, avez réagi très vite et proposé plusieurs activités pour s’occuper pendant le confinement, notamment un concours de dessin pour les enfants et la visite virtuelle d’une exposition sur le monde de la pêche dans votre Musée du Port. Pouvez-vous nous en dire plus sur ces deux initiatives ? Et sur d’autres actions de ce type que vous auriez également lancées durant cette période de confinement ?

Josep Maria Cruset © Port Tarragona

Josep Maria Cruset, Président du Port de Tarragone – Au Port de Tarragone, notre préoccupation première est la sécurité de chaque personne, qu’elle fasse partie de notre institution ou non. Nous essayons d’aider les particuliers, les familles et les entreprises affectés par cette pandémie, et nous tentons d’en compenser les conséquences pour que chacun traverse cet épisode le mieux possible, que ce soit sur les plans économique, social, ou de la solidarité.

En matière de responsabilité sociétale, notre fondation « Moll de Costa » a permis d’établir des synergies très positives depuis de nombreuses années, et cela nous a permis de conserver ce lien avec les citoyens malgré le confinement. Dans cette perspective, nous avons mis en place des activités variées. Nous avons organisé des jeux-concours afin d’accompagner les enfants, et plus généralement les familles dans ce moment qui est difficile pour elle également.
Au mois de mars, nous avons organisé un concours de dessin dont la consigne était « Racontes-nous ce que tu fais », destiné aux enfants de 3 à 12 ans, qui se sont volontiers pris au jeu. Au mois d’avril, nous avons réitéré avec une animation appelée « A cau d’orella », organisée en partenariat avec le Théâtre du Serallo, qui proposait aux familles de se filmer en train de raconter des contes. Ces vidéos étaient publiées chaque jour par la fondation Moll de Costa sur les réseaux sociaux. Et nous préparons aussi un concours littéraire qui aura lieu sur internet à l’occasion de la fête de la « Sant-Jordi ».

AIVP –Le Port de Tarragone fête son 150e anniversaire et vous aviez programmé entre novembre 2019 et novembre 2020 toute une série d’événements. Les circonstances actuelles affecteront la suite de cette programmation. Mais pouvez-nous résumer les principales actions sociales et culturelles prévues, et comment vous allez les adapter ?

Josep Maria Cruset, Port de Tarragone – Du fait des bouleversements incessants auxquels nous devons faire face dans le cadre de la pandémie de Covid-19, nous ne pouvons pas anticiper ce qui pourrait se passer dans les prochains jours, semaines ou mois à venir. Pour l’instant, le port de Tarragone a suspendu toutes ses réunions publiques. Nous devons prendre le temps d’analyser la situation avant de prendre une décision, et cela se fera dans le respect des règles édictées par les autorités de santé compétentes.

Le 27 juin, nous avions prévu une grande fête à destination de la jeunesse, et un concert estival avec le groupe Doctor Prats sur le site du Moll de Costa. Celui-ci est maintenu pour le moment, mais il ne se tiendra que si la sécurité et la protection de la santé des personnes sont assurées. Nous avions prévu d’inaugurer, en fin d’année, le nouveau musée du Port. Cette date est maintenue, malgré l’arrêt des travaux qui a dû être décidé en raison de la pandémie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avions également prévu d’organiser des visites de certains espaces remarquables de la zone portuaire, et avions programmé des visites théâtralisées à bord de bateaux à moteur, que nous reprendrons lorsque les conditions de sécurité le permettront.

AIVP – L’une des initiatives les plus remarquables est l’ouverture du nouveau Musée du Port en novembre 2020. Pouvez-vous nous en dire plus sur les transformations que vous allez apportées au musée actuel et le contenu qui y sera proposé ?

Josep Maria Cruset, Port de Tarragone – Nous voulons que le musée du Port de Tarragone continue à être une référence culturelle pour la ville et le territoire. Pour y parvenir, nous chercherons à rendre l’expérience du visiteur beaucoup plus passionnante, interactive et moderne et, pour ce faire, nous allons mettre l’accent sur du contenu vidéo et sur les nouvelles technologies.

Ce nouveau concept est fondé sur une narration thématique, divisée en quatre zones. La première, sous le titre Entre terre et mer, explique l’utilité des ports, ainsi que les origines et les premières années du port de Tarragone. La seconde zone, intitulée Maîtriser les mers, portera sur les techniques de navigation, et les différents types de bateaux qui sont passés par notre port. La troisième zone sera consacrée à La vie dans le port. Et enfin, la quatrième et dernière zone, Le port durable, montrera comment le port de Tarragone a contribué à améliorer l’image du territoire.

Parmi les nouveautés du Musée, que je vous dévoile en avant-première, il y aura une salle audiovisuelle immersive de 94 m² qui permettra des projections à 360 degrés, ainsi que l’exposition de deux bateaux de 10 mètres de long chacun, retrouvés en 2012, qui datent des XVIIe et XVIIIe siècles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

AIVP – Nous savons que vous coopérez régulièrement avec la Ville de Tarragone au travers de votre Conseil de coordination Ville Port. De quelle manière avez-vous concrètement collaboré avec la Ville de Tarragone pour les différentes initiatives que nous venons d’évoquer avec vous, ainsi que sur les moyens mis en œuvre pour combattre le COVID-19 ?

Josep Maria Cruset, Port de Tarragone – Le port de Tarragone étant une infrastructure clé, nous assurons la continuité des opérations portuaires, et nous assumons nos responsabilités économiques, commerciales et sociales. Nous travaillons dur pour maintenir les chaînes d’approvisionnement. Dans le cadre de ces efforts de tous les instants, nous organisons régulièrement des réunions de haut niveau avec la Municipalité pour discuter des questions les plus stratégiques ou les plus urgentes que nous avons en commun. Nous organisons également de nombreuses réunions techniques avec les services municipaux. De même, pour faire face à la crise majeure provoquée par le Covid-19, nos réunions ont porté sur la coopération économique, logistique et institutionnelle nécessaire pour combattre ensemble cette pandémie.

Avec les moyens qui sont ceux du Port, nous avons essayé d’apporter notre aide dans tous les domaines. Nous avons mis en place des mesures économiques, parmi lesquelles il faut souligner l’avance sur paiement accordée à nos fournisseurs, pour un montant qui s’élève à plus de 5 millions d’euros depuis la mise en place de l’état d’urgence. Le but était d’injecter des liquidités dans l’économie locale. Nous avons également accordé un délai supplémentaire pour le paiement des droits de port.

Parmi les mesures sociales que nous avons prises l’on peut mentionner : l’ouverture du Foyer n°1 et du Hangar n°1 (des entrepôts historiques) pour accueillir des personnes contaminées par le Covid-19 ; le don de masques pour les centres hospitaliers ; ou encore et la mise à disposition d’une ambulance pour la Protection civile.

De plus, chaque jour à 20 heures, les navires à quai joignent leurs sirènes à l’hommage rendu aux personnels de santé, afin de donner encore plus de force à ce moment pour toute la ville de Tarragone.

PARTAGER

Laisser un commentaire