L’AIVP participe au webinaire organisé par le port de Valparaiso et regardé par plus de 50 000 personnes

Publié par  12 octobre, 2020 10:35 Laissez vos commentaires

L’AIVP a apporté son expertise sur la relation Ville Port lors d’un webinaire organisé par le port de Valparaiso (Chili). Ce webinaire, qui était diffusé en direct à la télévision chilienne, a été visionné par plus de 50 000 personnes!

Les défis de la croissance auxquels sont confrontées les villes portuaires, la gouvernance et leurs stratégies de relations avec les communautés locales ont été parmi les sujets abordés lors d’une nouvelle réunion « Diálogos de Puertos », organisée par le port de Valparaiso (Chili). Cette édition a rassemblé des représentants de terminaux d’Uruguay, d’Espagne et du Costa Rica, ainsi que des spécialistes internationaux, dont l’AIVP.

L’événement, le troisième à se tenir en collaboration avec le journal El Mercurio de Valparaíso et intitulé « La vision de la ville portuaire : perspectives globales et défis locaux« , a rassemblé des présentations de Gonzalo Baranda, chef de projet et de travaux, de l’Autorité portuaire nationale de l’Uruguay ; Miguel Garín Alemany, directeur du développement international de la Fondation du port de Valence ; Andrea Centeno, président exécutif de l’Autorité portuaire de Limón, Costa Rica ; et le Dr José M. Pagés Sánchez, directeur des projets internationaux de l’AIVP.

 

Javiera Perales

En outre, le directeur du développement et des concessions du port de Valparaiso, Javiera Perales, s’est également exprimé. Carlos Vergara, directeur du Mercurio de Valparaíso et Roberto Converti, architecte et vice-président de RETE ont modéré la session.

Au début de la conversation, Javiera Perales a déclaré que « ce n’est pas un mystère que les ports ont changé rapidement au cours des dernières décennies, à l’instar des transformations que l’industrie du transport maritime et de la logistique elle-même a favorisées au niveau mondial. Ces changements ont également transformé l’axe de la relation entre les villes qui sont nées et ont grandi autour de leurs ports, mais qui s’est usée au fil de ces processus de modernisation portuaire et des nouvelles vocations et activités qui émergent également dans les territoires ».

 

Miguel GarinLes différents intervenants ont souligné l’évolution de la relation port-ville, qui peut se lire en plusieurs phases comme l’a indiqué M. Garin, passant de l’absence totale d’interaction à l’élaboration d’un avenir commun. M. Rye a souligné l’importance des petits gestes, ou des victoires, qui permettent aux citoyens de gagner en confiance en faisant preuve d’une évolution constante. Pour sa part, M. Baranda, insistant sur une évolution progressive, a insisté sur la nécessité d’une flexibilité dans la planification, sans oublier que chaque ville portuaire est différente.

Pour sa part, José Manuel Pagés Sánchez, coordinateur des projets internationaux à l’AIVP, a expliqué que la relation ville-port est d’une grande complexité. « Il existe une grande diversité d’acteurs urbains et portuaires ; des acteurs qui opèrent à grande échelle mondiale, au niveau national », précisant que « le débat national ne doit pas empêcher la création d’une vision Ville-Port. Il est impossible que la vision de l’avenir soit l’otage d’un débat politique dont on ignore quand il commencera, comment il se déroulera et quelles en seront les conséquences ».

 

José Manuel Pages Sanchez

M. Pagés Sánchez a ajouté qu’un exemple concret de construction d’une relation ville-port, et qui est permanent dans le temps, sont les fameux Port Centers car « ils sont les moteurs d’une gouvernance renouvelée basée sur le dialogue, et sont didactiques. Les citoyens ne peuvent pas simplement participer au débat, ils doivent savoir en quoi consiste le port, ce qui, comme nous l’avons vu, est quelque chose de complexe, et cette action éducative peut probablement être bien mieux menée à partir d’un Port Center, complétée par des activités sociales ».

L’Agenda 2030 de l’AIVP peut servir de guide pour les actions des différents acteurs opérant dans la relation port-ville. Cette complexité, expliquée par José M P Sánchez, exige une grande coopération et une consultation entre les différents secteurs, y compris la société. Il est nécessaire d’établir une vision à long terme pour la ville portuaire qui puisse guider le développement et les investissements.


Télécharger la présentation faite par José Sanchez en cliquant ici.

Regarder le replay du webinaire

PARTAGER

Laisser un commentaire