Les « Italian Port Days » : Nouveau défi, nouvelle frontière

Publié par  4 novembre, 2020 12:31 Laissez vos commentaires

Les festivals portuaires ont été l’une des principales initiatives prises par les ports pour faire connaitre leurs activités aux citoyens. Ils comprennent généralement des visites de groupes, des concerts, des expositions d’art ou des conférences. Elles s’appuient sur la culture maritime et sur l’effet « wow » suscité par l’espace portuaire, notamment lorsque les visiteurs peuvent s’approcher de grands navires ou de grues, ou encore du patrimoine. Les journées portes ouvertes des ports sont généralement locales, pour célébrer l’anniversaire de l’autorité portuaire. Mais qu’en est-il s’il s’agit d’un événement national ? C’est exactement ce qui se passe lors des Journées portuaires italiennes (Italian Port Days), qui en sont déjà à leur deuxième édition. Dans cet article, Tiziana Murgia, d’Assoporti, nous détaille les motivations et les défis de l’organisation de cet événement et les efforts conjoints de nombreux acteurs.

 

 

Tiziana Murgia

Tiziana Murgia, Communication Executive, Assoporti

Le projet développé par le réseau des autorités portuaires italiennes a pour objectif principal d’informer et de fournir au public le plus large des explications sur le véritable fonctionnement des ports. Ouvrir tous les ports simultanément en plaçant l’événement sous les mêmes logo et slogan signifie coordination et unité des objectifs. Compte-tenu de l’attention extrême portée aux ports en raison de leurs externalités négatives, les relations avec la population sont devenues une problématique majeure que les directions des ports doivent pouvoir traiter le mieux possible. Les Autorités de système portuaire (ASP) ont investi du temps et de l’argent dans la tenue des « Italian Port Days » et dans l’élaboration d’une politique nationale d’intégration Ville Port. Les manifestations se sont déroulées en mai 2019 et en octobre 2020. Au cours de ces journées, les ports ont organisé, au même moment, plusieurs actions et événements. En 2020, un site Web (http://italianportdays.it/it/home) a été créé dans le but de promouvoir ces initiatives. De nombreuses activités ont été réalisées en ligne en raison de la pandémie.

Des visites de port, des conférences, des concerts et des expos de street art ont été proposés dans un même port ou bien ont été répartis entre les ports d’une même administration portuaire. D’autres éditions des « Italian Port Days », qui font l’objet d’une marque déposée associée au slogan « Opening Port Life and Culture to People » (ouvrir la culture et la vie portuaires à la population), devraient suivre dans de nombreux ports italiens.

Les « Italian Port Days » ont été mis en place par chaque port de manière indépendante en fonction des dispositions budgétaires propres à chacun. Chaque port a ainsi pu envisager et mettre en œuvre les activités les plus appropriées. Les grands ports qui avaient déjà organisé ce type d’initiatives ont pu utiliser des fonds provenant de sponsors ou d’intervenants, et certains événements ont été organisés directement par des parties prenantes. Les ports qui organisaient ce type de manifestation pour la première fois ont pu s’inspirer de leurs collègues et participer à une véritable mise en réseau. Les ASP ont choisi de s’impliquer pour se rapprocher des communautés locales, une nécessité qui figure aujourd’hui parmi les premières priorités des ports, aux côtés des grandes questions environnementales comme la qualité de l’air, les nuisances sonores et la consommation énergétique. Le changement climatique et autres menaces sur l’environnement ont provoqué une prise de conscience collective pour la planète. L’impact des bateaux sur l’environnement a toujours été pris très au sérieux, et récemment de nombreuses voix se sont élevées à ce sujet. Les ports ont dû veiller à informer précisément la population afin d’éviter que ne circulent de fausses informations à l’encontre d’un secteur qui pèse lourd en termes d’économie et d’emploi.

Les relations qu’entretiennent les ports avec les citoyens sont essentielles à l’acceptation sociale des activités portuaires. Tous les acteurs de l’industrie en sont parfaitement conscients. Elles font partie intégrante de divers codes de pratique et figurent dans les textes et articles traitant de la question de la relation Ville Port. Cela implique de dépasser les considérations liées à l’aménagement urbain et au waterfront qui ne constituent qu’une partie de la question. C’est pourquoi il est nécessaire de s’intéresser au facteur humain et de développer des relations sur la base d’une communication claire et transparente. Pour ce faire, les ports doivent avoir la volonté d’ouvrir leurs portes et de lever les barrières afin d’accueillir le public à l’intérieur de leurs frontières. L’innovation et la technologie ont bouleversé l’emploi et révolutionné les métiers, et les ports ne sont pas épargnés. C’est la raison pour laquelle les organes de direction des ports doivent être à même d’entretenir de bonnes relations avec la population et informer au maximum sur la façon de former de nouvelles compétences. Les « Italian Port Days – Opening Port Life and Culture to People » ont été l’occasion pour les ports italiens de collaborer et de développer de nouvelles initiatives à l’intention des communautés locales, des écoles, des universités et des pouvoirs publics.

De par son enjeu, ce rendez-vous national a obtenu le soutien des gardes-côtes italiens. De nombreux gardes-côtes et capitaines de ports ont travaillé en étroite collaboration avec les autorités portuaires à la préparation des manifestations et des visites de ports. Les « Italian Port Days » ont été l’occasion pour les ports de faire preuve de transparence à l’égard du public et des autorités, et de consolider leurs relations. La circulation des informations donne aux citoyens la capacité de prendre en main les changements à venir. Dans 99% des cas, les ports italiens se situent en zone urbaine, pour la plupart dans des villes anciennes. Il nous faut débattre, trouver des accords et nous concerter pour assurer une croissance optimale des ports. Les autorités de système portuaire vont devoir relever de nombreux défis dans ce monde en mutation, et l’organisation des « Italian Port Days » est une première étape pour y parvenir ensemble. En 2020, l’intégralité du programme des « Italian Port Days » a été intégré à celui de la Journée maritime européenne (JME, ou EMD en anglais) dans le cadre de l’initiative #EMDInMyCountry lancée par la Direction générale des affaires maritimes et de la pêche de la Commission européenne.

Depuis quelques années les dirigeants portuaires ont avancé sur la question de la relation Ville Port grâce au travail réalisé par les associations portuaires aux échelle nationale et européenne en considération des changements qui se produisent dans les ports du monde entier. Les dirigeants portuaires ont pris ensemble l’initiative d’informer et de coopérer avec les entreprises privées, les opérateurs et représentants des communautés portuaires. Des représentants du secteur privé ont été invités à participer au projet et à intervenir lors des manifestations. Pour attirer le public vers les ports, les terminaux et les entreprises se sont investis dans la communication, le parrainage d’événements et la distribution de gadgets et articles de fantaisie en rapport avec les activités portuaires.

Agir en direction des citoyens est essentiel pour un secteur comme l’industrie portuaire dont on retient surtout les effets négatifs des activités. C’est pourquoi une telle initiative, qui invite l’ensemble des ports de toute une nation à s’ouvrir simultanément à leur territoire et à la population vivant à proximité des ports, est tout à fait unique car elle renforce l’intégration sociétale. Les résultats obtenus par les ports italiens sont très encourageants et d’autres organisations, associations et acteurs ont signalé leur intérêt pour de prochaines éditions. L’on peut donc en conclure que le message est bien passé. La fonction sociétale doit être prise au sérieux et les actions ponctuelles se déroulant sur les ports ou les waterfronts ne sauraient être considérées comme un moyen efficace de bâtir des relations Ville Port pérennes. Ce projet a recueilli un écho très favorable et beaucoup réclament une édition 2020 encore plus étoffée. Ces journées portes ouvertes en simultanée ont renforcé le concept de l’ouverture des ports au public, lequel figure aujourd’hui au programme national comme une condition nécessaire au fonctionnement des ports. Grâce à cette initiative originale, de nombreuses personnes qui n’étaient jamais venues en zone portuaire, ou qui ne s’étaient jamais intéressées aux opérations portuaires ni aux actions de sensibilisation proposées ont pu découvrir par elles-mêmes ce qui se passe dans les ports et constater à quel point ces activités sont vitales à l’économie locale et nationale.

Davantage d’informations, articles de presse et présentations/vidéos sont disponibles à l’adresse : http://www.assoporti.it/media/4429/assoporti-ipd-2019-v000.pdf et sur les comptes Facebook,LinkedIn et Twitter d’Assoporti (l’Association des ports italiens), ainsi que sur la chaîne Youtube d’Assoporti.

PARTAGER

Laisser un commentaire