“Instawalk Ville Port”, une approche pédagogique sur les relations Ville Port

Publié par  20 novembre, 2020 3:25 Laissez vos commentaires

Maurice Jansen MSc, Erasmus Centre for Urban, Ports and Transport Economics and LDE PortCityFutures research community.

Les passionnés de ports et de villes portuaires ne réalisent pas toujours que ce qu’ils voient n’est pas ce que les autres voient. Lorsque vous interrogez les gens dans la rue, à Rotterdam, beaucoup répondent que le port est aussi abstrait qu’une banque. Ils ont conscience que l’activité portuaire est importante pour leur vie quotidienne, mais ne cherchent pas à en savoir davantage. C’était exactement le cas lorsque nous avons commencé à réorganiser notre cursus « Gestion & Logistique portuaire » à l’université Erasme de Rotterdam. Comment intéresser à la ville portuaire des étudiants qui ont une formation en économie, en commerce ou en droit ? Comment faire en sorte que de jeunes universitaires fassent le lien entre le passé et le présent, pour que la jeune génération s’engage et imagine son avenir dans l’écosystème Ville Port ?

Comment faire en sorte que de jeunes universitaires fassent le lien entre le passé et le présent, pour que la jeune génération s’engage et imagine son avenir dans l’écosystème Ville Port ?

Au lieu de les asseoir devant une dissertation, nous avons mis les élèves au défi d’explorer le territoire Ville Port et de s’imprégner des histoires, des images et des témoignages des citoyens sur les quais. Les instructions étaient claires mais laissaient suffisamment de place à la créativité : pensez à un thème spécifique tel que l’expansion portuaire au XIXe siècle, les entreprises emblématiques d’hier, les compagnies portuaires anciennes et nouvelles, les grues, les ponts, les bâtiments qui racontent l’histoire de l’évolution et de la révolution maritime et bien sûr les traces que laissent les gens à travers le temps. C’est dans cet esprit que nous leur avons demandé de se rendre sur place et de prendre autant de photos qu’ils le souhaitaient, mais toujours avec un but et une explication. Pour suivre et documenter leurs efforts, chaque équipe a créé un compte sur Instagram, créant ainsi le tout premier « Instawalk Ville Port », du moins à Rotterdam. Pour chaque étudiant de « l’Instawalk », les tâches consistaient à concevoir une brochure promotionnelle pour inviter d’autres personnes, comme les touristes, à participer et à découvrir Rotterdam par eux-mêmes.

Le résultat, au bout de 8 semaines et une douzaine « d’instawalks », a été aussi surprenant que rafraîchissant et créatif. Ces « instawalks » ont pour point de départ ou d’arrivée le Musée maritime de Rotterdam et peuvent être effectués à pied, à vélo, voire en navette fluviale. Bien sûr, les photos et les vidéos sur Instagram n’étaient qu’un reflet de leurs expéditions sur le territoire Ville Port, mais les histoires qu’ils racontaient derrière ont rendus le tableau plus complet. Si vous imaginez que la plupart de ces jeunes n’ont jamais été confrontés à un environnement portuaire, pas même à Rotterdam, la découverte était totale. Les étudiants ont eu l’occasion de se pencher de plus près sur les infrastructures portuaires, et maintenant ils se rendent compte de la façon dont le port s’est développé et a fait une transition vers une nouvelle utilisation. Malgré le changement de morphologie urbaine, ils ressentent toujours l’influence maritime. Ils ont même analysé comment les décisions ont été prises dans les années 1950, lorsque la municipalité de Rotterdam a décidé de construire un tunnel au lieu d’un pont sur le fleuve. Ils ont réalisé que les infrastructures ne doivent pas être laissées pour compte, mais qu’elles peuvent aussi être réutilisées, tout en mettant en valeur l’héritage qu’elles représentent. Ils ont vu que des artistes et des entrepreneurs reprennent les anciens entrepôts désaffectés et en réaménagent l’intérieur pour en faire quelque chose de nouveau. Ils ont visité des quartiers et des villages portuaires tels que Katendrecht, Heijplaat, Feijenoord et ont senti un nouvel esprit, l’esprit de #makeithappen et comment de nouvelles populations investissent les lieux et les transforment en quelque chose de nouveau. Ils ont rencontré des gens, jeunes ou plus âgés, et sont revenus avec des interviews, des vidéos et parfois. Ils ont même fait un reportage sur le toit d’un gratte-ciel qui offrait un panorama sur la ville portuaire.

Trois vertus de « l’instawalk Ville Port »

Quelle est l’utilité pédagogique de ce genre d’exercice ? J’y vois au moins trois vertus. Pour commencer, notre cursus « Gestion & logistique portuaire » est un enseignement de découverte. Il permet d’élargir les connaissances d’étudiants en économie et en commerce qui n’ont pas toujours conscience de ce que c’est que de travailler dans ce secteur particulier. Les « instawalks » se sont révélés être plus qu’une excursion dans le domaine portuaire, c’est devenu une rencontre privilégiée avec la culture Ville Port. Pour beaucoup d’étudiants, ces excursions ont suscité de l’intérêt pour une carrière dans l’industrie portuaire et maritime.

Deuxièmement, l’interface ville-port est un domaine de recherche en soi. De nombreux ports dans le monde entier sont confrontés à la relation avec leur ville voisine. Il existe de nombreux exemples où le développement cloisonné de la ville, d’une part, et du port, d’autre part, a conduit à une position ambivalente. Les tensions qui se produisent à l’interface entre le port et la ville sont souvent dues au manque d’espace, mais il s’agit également d’enjeux liés à la transition entre les fonctions traditionnelles et nouvelles de cet espace. Les fonctions portuaires peuvent changer au cours du temps, ce qui peut entraîner des tensions et des conflits entre les acteurs locaux. Au contraire, si elles sont bien canalisées, ces tensions peuvent également déboucher sur de l’innovation. Le défi pour les étudiants était de saisir ces aspérités afin d’alimenter leur vision sur les moyens innovants pour gérer les tensions du territoire Ville Port.

La troisième vertu est la curiosité. La curiosité est peut-être l’une des meilleures qualités intrinsèques qu’une personne puisse avoir. Cet exercice s’est avéré être une découverte qui a ouvert de nouvelles perspectives, a déclenché des réflexions et a permis d’opérer de nouveaux rapprochements entre des notions qui n’allaient pas de soi pour les élèves. Enfin, leur curiosité a été sollicitée de plusieurs manières, dans le processus d’apprentissage, et plus les synergies sont nombreuses, mieux l’expérience s’installe dans les esprits.

Les « Instawalks Ville Port » ont-elles rempli les objectifs que nous leur avions assigné ? La vérité est dans l’œil de celui qui regarde. Le lien entre la Ville et le Port est indéniable. Un esprit curieux sera happé par l’observation de la culture de la ville portuaire. Il s’agit d’apprendre à voir les liens entre les choses, comme dans tout autre domaine.

 

Si vous êtes intéressé par la mise en place de votre propre « instawalk Ville Port », ou par tout autre événement ou activité éducative visant à faire participer la jeune génération, n’hésitez pas à me contacter.

Maurice Jansen is senior researcher at Erasmus Urban, Port and Transport Economics and member of the LDE PortCityFutures research community. 

Nota :
Un « instawalk » est une promenade touristique, qui est généralement organisée par un guide et un photographe et qui permet aux participants de découvrir une partie particulière d’une ville ou d’un paysage. Pendant que les gens prennent leurs photos, celles-ci sont publiées instantanément sur des médias sociaux, généralement Instagram. Ce faisant, « l’instawalk » suit un parcours photographique spécifique qui est lié à l’expérience elle-même.

Si vous êtes intéressé par les « Instawalks Ville Port » à Rotterdam, vous pouvez consulter les comptes Instagram suivants :

2018 2019 2020
@impactoftheport

@zerotenmeetsportagain

@010porttour04

@projectofthings

@heartbour_instawalk

@crossways_EUR

@Instawalkkatendrecht

@Cruisingrtm

@Portmeetscity

@morningrotterdam_

@kvzrdam

@keeprotterdamportartsy

@Portneurs010

@Beyond.port

@katendrechtlives

@delfsportofrotterdam

@waalhaven.instawalk

@portcity.katendrecht

@heijplaatrdm

@pincoffs_portwalk

@Maaswalk

@Walkingthroughdelfshaven

@ride_your_maasvlakte

@instawalkfeijenoord

@instawalk@Entrepot

@portcitywalk_rdm

@portwalkrotterdam

@discoverdelfshaven

@head_south2020

@katendrechtonthemove!

@waalhaven

@portwalk.merwe.vierhaven

@azura_is_not_alone

@portcity_waalhaven

@instawalkheijplaatrdm

 

Note: Instagram accounts from previous years may not be active anymore.

PARTAGER

Laisser un commentaire