En direct

Port Urbain

22 avril 2014

Alexandria (USA) : le projet pour le waterfront privilégie un réseau d’espaces publics et de parcs

alexandria_dd_2014avril16Près de 2,2 ha seront ajoutés aux espaces publics existants tout au long de ce secteur du waterfront de la vieille ville. L’art public et l’histoire de cet ancien working waterfront sont également considérés comme des éléments majeurs du projet. (photo © The Olin Studio)

Full article : washingtonbusinessjournal.com ; waterfront small area plan

22 avril 2014

Malaga (Espagne) : lancement des travaux pour la marina et le nouveau Centre nautique

Full article : Realclubmediterraneo.com

22 avril 2014

Rio de Janeiro (Brésil) : le milliardaire Donald Trump abandonnerait le projet de 5 tours dans la zone portuaire

Full article : Portos e navios

18 avril 2014

Buffalo (USA) : appel à idées pour un abri culturel dans les silos

buffalo_dd_2014avril15Il sera conçu au cours d’un workshop réunissant en août prochain les candidats sélectionnés et des professionnels. Il sera la première installation permanente dans ces silos abandonnés depuis les années 70 et préfigure le redéveloppement de ce site de 6,5 ha. (photo © +Farm)

Full article : +Farm.org

16 avril 2014

Honfleur (France) : intégration paysagère pour une plate-forme multimodale de 117 000 m² par Franc Architectes

Full article : Supplychainmagazine.fr

16 avril 2014

Italie : Duferco Engineering présente le projet d’un nouveau terminal « Venis Cruise 2.0 » à l’entrée du Lido


Full article: ilsole24ore.com

16 avril 2014

Trieste : le Port s’installe dans l’entrepôt n°26 du « Porto Vecchio » à l’interface ville port en attendant les investisseurs privés


Full article: Il Piccolo

15 avril 2014

Visite de terrain : Gdansk, l’eau et le patrimoine au cœur des projets ville-port

gdansk_2014_03_12_011_light (2)Notre participation au séminaire de lancement du projet européen « Rivers of Opportunities » à Gdansk a aussi été l’occasion de faire le point sur certains des projets à l’interface ville-port avec Joanna Zbierska, notre correspondante lors de notre projet européen « Faire la Ville avec le Port” (2005-2007) et son collègue, Pawel Lukasiak, responsable notamment de tous les projets liés aux voies navigables. Lors du séminaire, la visite du site de la future « Young City Gdansk » et les débats animés auxquels le projet donne lieu ont permis d’en mesurer toute l’importance. (+ slideshow)

L’eau, un enjeu majeur pour la ville de Gdansk

Mer, fleuves, rivières et canaux, Gdansk et sa région sont marquées par une forte présence de l’eau. Cette présence peut être vécue comme menaçante puisqu’une partie de la région est située sous le niveau de la mer. Un vaste programme de lutte contre les inondations de la région Zulawy, financé à 85 % par les fonds de cohésion européen, a ainsi été lancé en 2009. Sa première phase achevée, de multiples projets de modernisation et construction des systèmes de protection (quais et berges, zones de stockages, ponts, etc.) ont été menés à bien. Un programme portant sur la collecte et traitement des eaux de pluie pour la Baie de Gdansk, notamment lors des phénomènes de tempêtes, vient le compléter. Il est financé à 75 % par la Ville (25 % UE). Recreative uses on the Motlawa, inner port © aivp

Mais l’eau aussi un ajout majeur que la ville entend bien exploiter que cela soit pour la qualité de vie proposée à ses habitants, ou pour sa dynamisation économique via le tourisme. La revitalisation des voies navigables de Gdansk a ainsi été menée entre 2008 et 2012 avec un cofinancement à 50% de l’Union Européenne. L’objectif était de proposer une nouvelle vision de la ville depuis ses voies navigables, et de rendre possible des usages récréatifs sécurisés. Le programme a permis l’aménagement de promenades le long des berges, en particulier celle longeant la vieille ville, et d’un « water tramway » doté de 11 stations dans différents lieux de la ville. Inauguré au printemps 2012, ce mode de déplacement doux est plébiscité par les visiteurs durant la haute saison (mai-septembre). Il est également utilisé par les habitants, comme nous l’a confirmé Pawel Lukasiak.

En face de la Vieille ville, de l’autre côté de la rivière Motlawa, la reconversion du port intérieur se poursuit. Les travaux portant sur l’aménagement des quais et la sécurisation de la navigation devraient s’achever cette année. Des équipements majeurs sont déjà présents sur ce site entouré d’eau, une île au cœur de la ville : hôtels, logements, le Baltic Philharmonic Theatre aménagé dans une ancienne usine, le Musée maritime de Gdansk aménagé dans un ancien silo et dans un second bâtiment situé en face, de l’autre côté de la Motlawa. Une marina est en construction et accueille déjà quelques bateaux. Certains éléments d’importance archéologique font actuellement l’objet de discussion quant à leur maintien ou à leur mise en valeur. D’ici 10 ans, cet aménagement mixte qui comportera également des bureaux devrait être achevé.

Le site des chantiers navals, un territoire d’enjeux

Déjà en discussion en 2005 lors de notre projet européen, « Young city Gdansk », le projet sur les 26,4 ha du site des anciens chantiers Solidarnosc, n’a que peu évolué. Situé au Nord du centre-ville et de la vieille ville, il reste à une distance accessible à pied et constitue un territoire d’opportunités urbaines et touristiques. Un accès routier, « the road to Freedom », est en cours de construction. Cet axe est présenté comme un atout pour reconnecter le site à la ville. La route de deux fois deux voies est complétée par une ligne de tramway. La visite de terrain nous a permis de le constater, ce nouvel axe viendra séparer en deux parties le site des anciens chantiers et peut constituer une barrière entre la zone au bord de l’eau et le reste du site. Une problématique fréquente dans les opérations de redéveloppement de waterfront. La liaison par le water tramway semble également être envisagée. Mais selon nous la création d’une promenade piétonne et cycliste par la berge pourrait aussi assurer une continuité avec ce qui a été aménagé en centre ville et conforterait l’attractivité des deux sites. Solidarnosc Center and shipyards memorial © aivp.

Gary Johnson (Gareth Hoskins Architects, UK) qui a élaboré le masterplan actuel a pleinement conscience de ce problème. Mais il doit composer avec ce type de contraintes puisque les travaux pour la route étaient déjà lancés. D’autres éléments compliquent le contexte. L’un des points de blocage actuels réside dans le fait que les terrains concernés appartiennent à des propriétaires privés qui privilégient en première analyse le retour immédiat sur investissements. Le risque de privatisation du site reste un sujet sensible comme nous l’avons constaté lors des débats. En complément d’équipements tels qu’un vaste shopping mall, des équipements publics tels qu’un équipement culturel au bord du waterfront pourraient être un atout certain pour l’attractivité de tout le secteur. La ville va prochainement organiser des workshops avec les propriétaires privés pour avancer sur ce sujet.

Quelques activités de réparation navale subsistent encore dans des ateliers sur le site de la future Young City Gdansk. L’essentiel des activités de construction et de réparation se fait dans les chantiers adjacents, une proximité qu’il faudra d’ailleurs prendre en compte. Le Solidarnosc Center, seul nouvel équipement sur le site, ouvrira ses portes en août 2014. Le site des anciens chantiers est de fait un lieu extrêmement sensible où plus de 15 000 personnes ont travaillé et ont connu les événements du mouvement Solidarnosc. La question du patrimoine bâti et de l’identité est dès lors l’un des enjeux essentiels. Certains des bâtiments sont inscrits au patrimoine. Gary Johnson craint une approche trop protectrice qui conduirait à geler le site plutôt que de le valoriser. Sa volonté est, au contraire, de revaloriser une partie de ces éléments patrimoniaux pour en faire un atout et qu’ils soient encore un témoignage de l’histoire du site dans 40, 50 ans. Certains éléments patrimoniaux moins intéressants, fragilisés, et qui font barrière à l’accès au waterfront pourraient être démolis. L’idée est d’en faire un espace de qualité pour les visiteurs mais aussi pour les habitants, en facilitant la circulation au sein des équipements aménagés dans les bâtiments patrimoniaux réhabilités (équipements culturels, marché couvert, etc.).

Si l’on retrouve ainsi avec ce projet certaines des problématiques « classiques » des opérations de waterfront, elles sont sans doute exacerbées à Gdansk en raison de l’importance et de l’identité de ce site. Son évolution dans les toutes prochaines années sera du plus grand intérêt.

Aivp, avril 2014

15 avril 2014

Auckland (Nouvelle Zélande) : créer une identité commune pour le waterfront

auckland_dd_2014avril11Pour les responsables de Waterfront Auckland créer de nouveaux bâtiments et organiser des événements pour attirer la population sur ce site autrefois privatisé ne suffit pas. Il faut mettre en oeuvre une stratégie globale pour créer une identité partagée par toute la communauté et qu’elle s’approprie réellement le site. (photo © Waterfront Auckland)

Full article : Waterfront Auckland

Port Citoyen

5 décembre 2018

Port de Buenos Aires : des fresques murales pour redonner une nouvelle vie au port à sable

La faune et la flore d’Argentine ont inspiré les artistes de ce programme de reconquête de bâtiments et de silos à sable qui étaient largement abandonnés. Il s’intègre plus largement dans le projet en cours pour la Darsena F qui va devenir un lieu de promenade le long du fleuve. Mais comme le souligne le responsable du projet au Port, l’idée est également que les équipements du Port à sable soient utilisés car ils peuvent jouer un rôle essentiel dans les ouvrages en construction dans la ville.
Full article : La Nacion (+ images)

5 décembre 2018

Kiel : une campagne de mesure des émissions polluantes tend à montrer que la croisière n’est pas la cause principale.

Full article: Greenport

5 décembre 2018

Grâce au photovoltaïque, le port intérieur de Goole parviendra à l’autonomie énergétique. Une expérience suivie de près par d’autres ports d’ABP.

Full article: Hull Live

5 décembre 2018

Seattle : le plan quinquennal du port (US$348 M) fait la part belle aux questions énergétiques et environnementales, et aux relations avec la communauté

Full article: Port Strategy

3 décembre 2018

La « New York Harbour School » se fixe comme objectif de réintroduire les huîtres dans le port pour améliorer la qualité des eaux.

Full article: Market Screener

3 décembre 2018

L’Alaska se dote d’un programme de formation pour engager les citoyens de tous horizons à réfléchir au potentiel de l’économie bleue.

Full article : Alaska Journal

3 décembre 2018

Riga : à l’initiative de la ville, le port participe à une grande conférence publique sur le thème « Le port de Riga et les citoyens »

Full article: Port of Riga

28 novembre 2018

Chine, croisière : un plan stratégique 2018-2030 est annoncé pour répondre aux 20 millions de passagers attendus en 2030

Full article : Cruise Industry News

28 novembre 2018

Le Port d’Honolulu ouvre un site Internet dédié à la refonte de son plan directeur et souhaite développer une vision à échéance 2050.

Full article: Honolulu Harbor

28 novembre 2018

Mourmansk : 27MEuros d’investissement ont permis de diviser par 4 les émissions de poussières autour du terminal charbonnier

Full article: Hellenic Shipping News

12345146147

Port Entrepreneur

5 décembre 2018

Navires autonomes : Wärtsilä a testé avec succès sur un ferry de 85m des trajets port à port et des manœuvres d’accostage.

Full article: Port Technology

5 décembre 2018

La chaine logistique globale ne gagnera pas en efficacité sans une approche conjointe entre chargeurs et compagnies maritimes.

Full article : Port Technology

5 décembre 2018

Royaume Uni : tour d’horizon du potentiel des clusters industrialo-portuaires pour la capture et le stockage du CO2.

Full article: Gov.uk / Report (pdf)

3 décembre 2018

Fort d’une expérience réussie à Lagos, Bolloré souhaite déployer à Abidjan un service de barges entre terminaux et zones logistiques.

Full article: Jeune Afrique

3 décembre 2018

Post Brexit : des ports francs au Royaume-Uni entraîneraient-ils un essor industriel et économique, ou une désertion d’industries ailleurs dans le pays ?

Full article: Hellenic Shipping News

3 décembre 2018

Le gouvernement mauricien réaffirme son ambition de faire de Port Louis un hub régional pour le trafic conteneurs.

Full article: Ports et Corridors

28 novembre 2018

Le Port d’Anvers et l’Agence belge de développement Enabel renforcent leur coopération.

L’objectif et de valoriser auprès des pays en développement le savoir-faire du port en matière de durabilité, tout en consolidant des centres de croissance externes pour l’économie nationale. 13 pays sur 14 soutenus par Enabel sont situés en Afrique. La collaboration étroite en cours avec Cotonou pourrait servir de base à cette politique.

Full article: Port of Antwerp

28 novembre 2018

Renault choisit les cargos à la voile Neoline pour l’acheminement de véhicules neufs vers Saint Pierre et Miquelon à partir de 2021.

Full article: Le Marin

28 novembre 2018

En face de Felixstowe, la petite ville portuaire d’Harwich accueillera la plateforme de maintenance du parc éolien Galloper. 120 emplois à la clé.

Full article: Greenport

28 novembre 2018

Nigéria : les ports consolident progressivement des grappes industrielles et logistiques autour d’eux, notamment ceux dotés de zones franches.

Full article: Hellenic Shipping News

12345196197