En direct

Port Urbain

15 janvier 2020

L’étude du Port de Huelva (Espagne) pour le muelle de Levante est validée par le Conseil municipal. Le projet permettra de reconnecter la ville avec son fleuve

Huelva Informacion ; Lavanguardia

15 janvier 2020

Le Port de Valparaiso (Chili) veut réaménager le quai Prat pour le rendre plus attractif. Il soutient également les commerces déjà présents

Biobiochile ; Puerto Valparaiso

Biodiversité
8 janvier 2020

Faire revenir la nature en pleine ville : le projet Gabiodiv’ à Lyon (France)

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

L’objectif de Gabiodiv’ est de restaurer les milieux aquatiques et de favoriser la biodiversité pour des cours d’eau dont les berges ont été largement bétonnées, à Lyon comme dans de nombreuses villes portuaires. Des cages métalliques sont accrochées sur les quais et végétalisées. Elles seront installées dans des secteurs fréquentés par le public. Le projet se veut en effet éducatif et vise également à sensibiliser le grand public à l’importance du patrimoine naturel.

Lyon capitale ; Gabiodiv.fr

Innovation District
8 janvier 2020

Un hub de l’innovation pour Ho Chi Minh City (Vietnam)

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Un écosystème de l’innovation va être créé à l’Est de la ville, au bord du fleuve Saïgon. Il réunira le monde universitaire et de la recherche, l’entrepreneuriat, le monde des affaires, la communauté locale. Les 22000 hectares concernés seront aménagés en six secteurs spécifiques. C’est le cas notamment d’un ancien port fluvial qui a été choisi pour devenir un site démonstrateur de la ville intelligente. Le risque inondation est également pris en compte. Développement économique, art et culture, sport, recherche et éducation, haute-technologie, éco-tourisme, agro-industrie, mobilité, résilience, etc. : un très large champ d’actions pour ce projet ambitieux qui peut être une source d’inspiration pour nombre de villes portuaires.

Archdaily (+ images, plans)

8 janvier 2020

Faut-il protéger tous les bâtiments et les espaces face au risque climatique ? Une autre opinion sur la résilience

Archdaily

8 janvier 2020

Buenos Aires (Argentine) va retrouver le lien avec son fleuve sur le secteur de la Costanera Ideal

Noticias por el mundo

8 janvier 2020

Des capteurs pour gérer l’impact des flux de touristes dans les zones patrimoniales à Valence (Espagne)

eSmartcity ; Projet Herit-data

8 janvier 2020

Une brasserie artisanale ouvre ses portes sur le site de l’ancien chantier naval Dubigeon à Nantes (France)

Nantes Aménagement ; 20 minutes

Stockholm climate positive
18 décembre 2019

Aller au-delà de la neutralité carbone? Le projet Stockholm Royal Seaport (Suède)

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Eliminer autant de carbone que l’on en émet: la neutralité carbone est déjà un objectif ambitieux. Mais Stockholm veut aller plus loin et souhaite que l’ancien secteur portuaire du Royal Seaport soit climatiquement positif en 2030. De nouvelles normes de durabilité ont été fixées pour les bâtiments, pour la gestion des déchets, pour la mobilité en donnant la priorité aux piétons et cyclistes, etc. Elles ont suscité la réticence de nombreux aménageurs, mais la volonté politique est restée forte et les débats engagés ont permis de faire évoluer les solutions envisagées. Aujourd’hui, 10 ans après, les premiers résultats sont prometteurs. Les émissions de C02 par habitant vont par exemple fortement diminuer. Pour aller au-delà, un système de crédit carbone va être mis en place. Il devrait également impacter les aménagements dans les quartiers voisins.

Medium

18 décembre 2019

L’île de la Cartuja à Séville (Espagne) en 2025: un modèle de ville durable ?

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

L’énergie y sera durable grâce notamment à un parc de production photovoltaïque, l’efficacité énergétique des bâtiments, ou encore des systèmes de stockage de l’énergie. Pour une mobilité durable, la priorité sera donnée aux véhicules électriques et 200 points de recharges seront installés. Les espaces verts et la piétonisation seront favorisés et des navettes autonomes seront mises en place pour le transport public. L’ile de la Cartuja devrait également devenir une smart city avec un système de collecte de données permettant une gestion intelligente de la qualité de l’air, des déplacements et du trafic, de l’éclairage public, des besoins logistiques. Ce projet #eCitySevilla vient d’être signé par la Ville de Séville, la région Andalousie (Junta), l’entreprise Endesa, et le Parc scientifique PC Cartuja.

EsmartCity ; Sevilla buenas noticias

 

Port Citoyen

23 janvier 2020

Le courant de quai contribue à réduire les émissions et le bruit produits par les porte-conteneurs dans le port de Dunkerque (France)

Port Dunkerque

23 janvier 2020

Un port de Nouvelle-Zélande créé un dispositif innovant pour le traitement des eaux pluviales

GreenPort

23 janvier 2020

Le port de Barcelone (Espagne) assainit l’air grâce à lumière.

El Vigía

23 janvier 2020

Rijeka (Croatie) : une Capitale européenne de la culture qui affirme son identité Ville Port

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

La ville portuaire de Rijeka figure parmi les capitales européennes de la culture 2020. L’intitulé du programme « Port de diversité » rappelle déjà les liens existants entre la ville, le port et la culture portuaire. L’eau, le travail et les migrations seront les trois axes d’un riche programme culturel. Un vaste réseau d’acteurs se joindra à la Ville pour proposer concerts, films, pièces de théâtre et expositions tout au long de l’année. En plus de ces activités, le projet prévoit la reconversion d’éléments du patrimoine industriel en équipements culturels. Sont ainsi prévus un nouveau musée municipal, une nouvelle bibliothèque et une Maison des enfants. La Ville coopère également avec le Port à la réalisation de plusieurs projets dont la réhabilitation de l’Exportdrvo, un ancien entrepôt destiné à accueillir des expositions. À l’occasion de la cérémonie d’ouverture de cette année culturelle, qui aura lieu le 1er février dans l’enceinte du port, l’Opera Industriale rendra hommage aux travailleurs et aux traditions qui ont fait de Rijeka l’orgueilleuse ville portuaire qu’elle est aujourd’hui. Cette initiative témoigne de la valeur inestimable et du rôle fédérateur de la culture Ville Port.

Riejka2020, European Commission, Time Out

22 janvier 2020

Consultation publique début 2020 pour une promenade entre le port et le centre-ville d’Inverness (UK) permettant de découvrir le patrimoine maritime

Port of Inverness

15 janvier 2020

L’expo « Container – the box that changed the world » de Fremantle (Australie) explique comment les conteneurs maritimes ont révolutionné notre mode de vie.

Victoria Quay

15 janvier 2020

Parution de Dublin Port Diaries, un livre qui raconte l’histoire des dockers du port de Dublin (Irlande). Fixant des souvenirs qui, autrement, seraient tombés dans l’oubli, l’ouvrage évalue l’influence du port sur la société

Dublin Port

15 janvier 2020

Des ferries à hydrogène dans les ports d’Hambourg (Allemagne) en 2021/2022

NDR, Sat1Regional

15 janvier 2020

Que peut-on faire pour réduire la pollution marine dans les zones côtières touristiques ? Le projet européen CAPonLITTER propose des orientations basées sur les meilleures pratiques et des politiques novatrices.

Agência Portuguesa do Ambiente, Interreg Europe

15 janvier 2020

Université et Port main dans la main à Séville (Espagne)

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Le nouveau centre universitaire d’innovation du port de Séville sera créé sur le territoire portuaire grâce à un financement européen de 16 millions d’euros. Un comité vient de sélectionner les 20 premiers projets d’innovation qui seront portés par 20 chercheurs et étudiants en doctorat industriel. Les recherches se centreront sur des sujets comme la production et le stockage des énergies renouvelables, les nouveaux matériaux, l’Internet physique, la logistique, la blockchain dans l’industrie alimentaire ou encore la détection de substances dangereuses déversées en mer. Les projets de recherche doivent être opérationnels avant fin 2021. Cette initiative montre la voie à suivre pour une coopération fructueuse entre université et industrie, une relation pas toujours aisée mais qui s’avère essentielle pour relever les défis à venir.

ABC, Diario de Sevilla

12345179180

Port Entrepreneur

17 janvier 2020

Rwanda : 4 ports sur le lac Kivu comme alternative au transport routier

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Le lac Kivu, à l’ouest du Rwanda marque la frontière avec la RDC voisine. Les 4 ports seront construits avec l’aide des Pays Bas et répartis du Nord au Sud du lac. Ils favoriseront la mobilité des personnes et des marchandises entre les différents districts le long de la rive. D’ici 20 ans, ils devraient concentrer la majorité des échanges commerciaux transfrontaliers et un trafic de 3M de passagers. Le gouvernement souhaite également en faire le moteur d’un plan plus ambitieux de relance du transport par voie d’eau sur d’autres lacs et rivières du pays. L’objectif est d’alléger le transport terrestre pour lequel le coût d’entretien des infrastructures pèse dans le budget national. Enfin, ce projet permettra de renforcer la compétitivité de l’industrie agro-alimentaire (bières, thé, café), celle des cimentiers et de relancer le tourisme.

The New times

17 janvier 2020

Posé ou flottant, l’éolien offshore entre véritablement dans sa phase d’industrialisation. Cela suppose un renforcement de la coopération interportuaire.

Wind Europe

17 janvier 2020

Port de Montréal (Canada) : la fluidité des activités est primordiale pour allier efficacité économique et respect des populations riveraines

Port de Montréal

10 décembre 2019

Les transports et la logistique face au défi environnemental et énergétique

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Au niveau mondial, ce secteur pèse aujourd’hui pour 25% des émissions de gaz à effet de serre. Pour les réduire, agir sur l’efficacité énergétique est un premier axe. Si un consensus existe pour abandonner progressivement les énergies fossiles, le GNL est perçu comme une étape de transition, et faire le bon choix à plus long terme entre l’hydrogène, l’ammoniaque ou les biocarburants reste un défi. Améliorer l’intermodalité est un second axe d’actions avec l’ambition de diminuer la part du routier et d’augmenter celle du transport maritime à courte distance, du fluvial et du fer. Enfin, l’innovation pour plus d’efficacité logistique constitue le troisième axe. L’objectif vise à réduire de façon globale les consommations, tout en veillant à ce que les réductions d’émissions sur la mer ne se traduisent pas par plus d’émissions à terre, du fait en particulier de l’augmentation de la congestion dans les villes portuaires.

Diario del Puerto 1 / Diario del Puerto 2 / Diario del Puerto 3 / Diario del Puerto 4

10 décembre 2019

L’essor de la croisière et la décision d’accueillir ou non paquebot relèvent d’un choix de société, selon le Président du Port de Valence (Espagne).

Diario del Puerto

10 décembre 2019

Les terminaux portuaires vers la neutralité carbone : HHLA à Hambourg (Allemagne) va plus vite que prévu et APM Terminal monte dans le train à Göteborg (Suède).

Splash 247 / Port Technology

3 décembre 2019

Environnement et climat : où en est le secteur maritime et portuaire ?

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Réduction de leur empreinte CO2, développement de nouvelles filières énergétiques, multimodalité, électrification des installations sont autant de sujets sur lesquels depuis près de 10 ans, les ports prennent leur responsabilité. L’AIVP vous en informe régulièrement. Les coopérations sur ces sujets se multiplient également pour être plus efficaces, et 10 ports nordiques viennent d’annoncer des initiatives en ce sens. Sur la mer, à 1 mois de l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation de l’OMI, les choses semblent aller moins vite. Dans un récent rapport du Global Maritime Forum, l’industrie maritime elle-même se déclare inquiète sur ses capacités à faire face dans les temps aux nouvelles réglementations, à la décarbonisation et aux demandes sociétales.

Flows / Global Maritime Forum / Report (pdf) / Ports of Stockholm / Port of Gothenburg

3 décembre 2019

Territoire portuaire : planifier un avenir commun Ville Port

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Plaidant pour une gouvernance partagée du territoire Ville Port, l’Associated British Port appelle les décideurs politiques à intégrer davantage les plans directeurs portuaires dans leurs propres réflexions. L’ampleur des changements commerciaux, environnementaux, techniques et sociaux est telle, que les réactions et stratégies doivent être concertées, mobilisant l’ensemble des communautés locales (Ville Port). Ces réflexions s’articulent avec le programme Port Futures par lequel ABP encourage ses membres à innover.

British Ports Association / Report (pdf)

12345227228