En direct

Port Urbain

3 septembre 2013

Marseille : appel à projets pour le J1

L’appel à projets pour le hangar J1 que nous annoncions en août dernier est officiellement lancé. Il porte sur les 25000 m² sur trois niveaux de ce bâtiment emblématique, mais aussi sur les 750 m de quai et le plan d’eau de 4 ha au coeur du waterfront de Marseille.

Source : GPMM

3 septembre 2013

Hanovre : l’ancienne halle aux sous-marins est devenue un magasin de mobilier d’intérieur

Source : Bustler (+ images)

2 septembre 2013

Auckland : le redéveloppement du waterfront central pourrait générer $4 milliards et 40000 emplois d’ici 2040

Source : Waterfront Auckland

2 septembre 2013

Baltimore : les financements publics pour les aménagements privés programmés sur Harbor Point font débat

Source: Baltimore Brew ; Afro

2 septembre 2013

Copenhague : « Kalvebod Waves », un nouvel espace public gagné sur l’eau, inauguré

Source : JDS Architects ; Inhabitat

28 août 2013

Rotterdam : LA ville-port durable ?

Le Maire de Rotterdam ambitionne d’en faire la ville-port la plus durable au monde et de réduire son empreinte carbone de 50% : habitat flottant, « water plazzas » utilisées pour le trop plein d’eau, toits végétalisés, réduction des émissions pour le port, cluster bioénergies, stockage CO2, réseau de transport public transformé en corridors verts…

Source (+ vidéo interview) : CNN

28 août 2013

Hastings va retrouver son Pier, certains pavillons et un nouveau Visitor centre

Source : BBC

28 août 2013

Pittsburgh : Allegheny Riverfront Park

De berges délaissées, constamment menacées par les inondations, enclavées entre routes et autoroute à un espace public de qualité fréquenté par les piétons et les cyclistes : retour sur un aménagement réalisé par Michael Van Valkenburgh Associates qui a permis de créer des liens entre un quartier culturel et la rivière.

Source (+ images) : Plataforma Urbana ; Michael Van Valkenburgh Associates

27 août 2013

Ajaccio : engagement d’une étude sur la restructuration de la Baie comportant notamment la relocalisation du fret maritime

Source : Assemblée Corse

Port Citoyen

15 janvier 2020

L’expo « Container – the box that changed the world » de Fremantle (Australie) explique comment les conteneurs maritimes ont révolutionné notre mode de vie.

Victoria Quay

15 janvier 2020

Parution de Dublin Port Diaries, un livre qui raconte l’histoire des dockers du port de Dublin (Irlande). Fixant des souvenirs qui, autrement, seraient tombés dans l’oubli, l’ouvrage évalue l’influence du port sur la société

Dublin Port

15 janvier 2020

Des ferries à hydrogène dans les ports d’Hambourg (Allemagne) en 2021/2022

NDR, Sat1Regional

15 janvier 2020

Que peut-on faire pour réduire la pollution marine dans les zones côtières touristiques ? Le projet européen CAPonLITTER propose des orientations basées sur les meilleures pratiques et des politiques novatrices.

Agência Portuguesa do Ambiente, Interreg Europe

15 janvier 2020

Université et Port main dans la main à Séville (Espagne)

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Le nouveau centre universitaire d’innovation du port de Séville sera créé sur le territoire portuaire grâce à un financement européen de 16 millions d’euros. Un comité vient de sélectionner les 20 premiers projets d’innovation qui seront portés par 20 chercheurs et étudiants en doctorat industriel. Les recherches se centreront sur des sujets comme la production et le stockage des énergies renouvelables, les nouveaux matériaux, l’Internet physique, la logistique, la blockchain dans l’industrie alimentaire ou encore la détection de substances dangereuses déversées en mer. Les projets de recherche doivent être opérationnels avant fin 2021. Cette initiative montre la voie à suivre pour une coopération fructueuse entre université et industrie, une relation pas toujours aisée mais qui s’avère essentielle pour relever les défis à venir.

ABC, Diario de Sevilla

15 janvier 2020

De nouvelles opportunités pour les jeunes professionnels du maritime au Panama

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Un nouveau programme intitulé « Ma première expérience professionnelle dans le maritime » a été lancé au Panama. Ce programme offre aux jeunes professionnels l’opportunité de découvrir les différentes carrières professionnelles offertes par l’autorité maritime du Panama. Cette initiative, qui résulte d’une collaboration entre les ministères des Affaires maritimes et du Travail, s’inspire d’une initiative nationale d’apprentissage par la pratique. La Direction des gens de la mer (Gente de Mar), sera en charge de former les nouvelles générations aux métiers maritimes. L’Université maritime du Panama et l’association de la marine panaméenne ont sélectionné un premier groupe de 20 participants issus de plusieurs filières dont les sciences nautiques, la construction navale et l’administration maritime. Les jeunes professionnels suivront une période de formation de six mois avant d’occuper différents postes, supervisés par le personnel de l’autorité maritime.

Autoridad Marítima de Panamá

15 janvier 2020

Donner à voir le Port : la tour d’observation du Port de Tacoma (USA) le permet depuis 1988, tous les jours, toute l’année !

SouthSound Talk

8 janvier 2020

Un projet international pour encourager le tourisme durable sur le littoral méditerranéen.

Spanish Ports

8 janvier 2020

Trois ports européens accélèrent la transition vers la neutralité carbone

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Plusieurs ports européens ont présenté leurs plans visant à réduire leur empreinte carbone dans les années à venir. Helsinki (Finlande) veut devenir un port zéro carbone à l’horizon 2035 et avance 50 mesures principalement destinées à diminuer les émissions imputables aux ports et aux navires. Ces mesures combinent la réduction de la consommation d’énergie, la production d’énergie à partir de sources carboneutres et la mise en place d’un système de crédit carbone pour compenser les émissions restantes. Un exemple des actions à mener est celui d’une nouvelle tarification des opérations portuaires comprenant de significatives « réductions environnementales ». Le port d’Amsterdam (Pays-Bas) se montre encore plus ambitieux et vise la neutralité carbone dès 2030. Sa priorité est d’encourager la production d’énergie propre dans le port grâce à un projet de production d’hydrogène par électrolyse. Il développe également des parcs éoliens offshore. À Hambourg (Allemagne), le principal opérateur portuaire, HHLA, veut atteindre la neutralité carbone d’ici 2040 moyennant l’utilisation d’électricité verte pour toutes ses opérations. En 2019, l’entreprise a déjà réduit de 30% les émissions de CO2 provenant du transport des conteneurs et vise les 50% d’ici 2030. À l’avenir, l’enjeu principal consistera à rendre l’ensemble de la chaîne logistique neutre en carbone.

Port of Helsinki, Portal Portuario, GreenPort

18 décembre 2019

Le programme de protection des baleines du Port de Vancouver (Canada) fête ses 5 ans

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Le programme ECHO « Enhancing Cetacean Habitat and Observation » (Amélioration et observation des habitats des cétacés) a été créé en 2014. Depuis lors, il a réuni sous la direction du Port tout un éventail de partenaires et conseillers œuvrant à la protection des orques du sud menacés d’extinction. Pour y parvenir, le programme ECHO a mesuré les niveaux de bruit venant de plus de 10 000 navires dans la mer des Salish. Plus de 5000 bateaux ont volontairement réduit leur vitesse ou fait des détours afin de réduire le bruit sous-marin dans les zones d’alimentation du cétacé. Le programme prévoyait aussi l’allocation de ressources destinées à aider les marins à prendre conscience des effets que peuvent avoir les navires sur ces animaux. Pendant toute la durée de son application, le programme a donné lieu à la production de plusieurs documents (le « Mariner’s Guide to Whales, Dolphins, Porpoises of Wester Canada », le « Whales in our Waters tutorial », des rapports annuels et des articles scientifiques), ainsi qu’à la création d’une application WhaleReport Alert System.

Port of Vancouver 1, Port of Vancouver 2, Google Play, Inhabitat

12345178179

Port Entrepreneur

8 janvier 2020

Rwanda : 4 ports sur le lac Kivu comme alternative au transport routier

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Le lac Kivu, à l’ouest du Rwanda marque la frontière avec la RDC voisine. Les 4 ports seront construits avec l’aide des Pays Bas et répartis du Nord au Sud du lac. Ils favoriseront la mobilité des personnes et des marchandises entre les différents districts le long de la rive. D’ici 20 ans, ils devraient concentrer la majorité des échanges commerciaux transfrontaliers et un trafic de 3M de passagers. Le gouvernement souhaite également en faire le moteur d’un plan plus ambitieux de relance du transport par voie d’eau sur d’autres lacs et rivières du pays. L’objectif est d’alléger le transport terrestre pour lequel le coût d’entretien des infrastructures pèse dans le budget national. Enfin, ce projet permettra de renforcer la compétitivité de l’industrie agro-alimentaire (bières, thé, café), celle des cimentiers et de relancer le tourisme.

The New times

8 janvier 2020

Posé ou flottant, l’éolien offshore entre véritablement dans sa phase d’industrialisation. Cela suppose un renforcement de la coopération interportuaire.

Wind Europe

8 janvier 2020

Port de Montréal (Canada) : la fluidité des activités est primordiale pour allier efficacité économique et respect des populations riveraines

Port de Montréal

10 décembre 2019

Les transports et la logistique face au défi environnemental et énergétique

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Au niveau mondial, ce secteur pèse aujourd’hui pour 25% des émissions de gaz à effet de serre. Pour les réduire, agir sur l’efficacité énergétique est un premier axe. Si un consensus existe pour abandonner progressivement les énergies fossiles, le GNL est perçu comme une étape de transition, et faire le bon choix à plus long terme entre l’hydrogène, l’ammoniaque ou les biocarburants reste un défi. Améliorer l’intermodalité est un second axe d’actions avec l’ambition de diminuer la part du routier et d’augmenter celle du transport maritime à courte distance, du fluvial et du fer. Enfin, l’innovation pour plus d’efficacité logistique constitue le troisième axe. L’objectif vise à réduire de façon globale les consommations, tout en veillant à ce que les réductions d’émissions sur la mer ne se traduisent pas par plus d’émissions à terre, du fait en particulier de l’augmentation de la congestion dans les villes portuaires.

Diario del Puerto 1 / Diario del Puerto 2 / Diario del Puerto 3 / Diario del Puerto 4

10 décembre 2019

L’essor de la croisière et la décision d’accueillir ou non paquebot relèvent d’un choix de société, selon le Président du Port de Valence (Espagne).

Diario del Puerto

10 décembre 2019

Les terminaux portuaires vers la neutralité carbone : HHLA à Hambourg (Allemagne) va plus vite que prévu et APM Terminal monte dans le train à Göteborg (Suède).

Splash 247 / Port Technology

3 décembre 2019

Environnement et climat : où en est le secteur maritime et portuaire ?

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Réduction de leur empreinte CO2, développement de nouvelles filières énergétiques, multimodalité, électrification des installations sont autant de sujets sur lesquels depuis près de 10 ans, les ports prennent leur responsabilité. L’AIVP vous en informe régulièrement. Les coopérations sur ces sujets se multiplient également pour être plus efficaces, et 10 ports nordiques viennent d’annoncer des initiatives en ce sens. Sur la mer, à 1 mois de l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation de l’OMI, les choses semblent aller moins vite. Dans un récent rapport du Global Maritime Forum, l’industrie maritime elle-même se déclare inquiète sur ses capacités à faire face dans les temps aux nouvelles réglementations, à la décarbonisation et aux demandes sociétales.

Flows / Global Maritime Forum / Report (pdf) / Ports of Stockholm / Port of Gothenburg

3 décembre 2019

Territoire portuaire : planifier un avenir commun Ville Port

 [show_post_categories show="category" parentcategory="Agenda 2030" hyperlink="no"] 

Plaidant pour une gouvernance partagée du territoire Ville Port, l’Associated British Port appelle les décideurs politiques à intégrer davantage les plans directeurs portuaires dans leurs propres réflexions. L’ampleur des changements commerciaux, environnementaux, techniques et sociaux est telle, que les réactions et stratégies doivent être concertées, mobilisant l’ensemble des communautés locales (Ville Port). Ces réflexions s’articulent avec le programme Port Futures par lequel ABP encourage ses membres à innover.

British Ports Association / Report (pdf)

12345227228