En direct

Port Urbain

18 février 2019

Wessal Casablanca Port : les chantiers avancent

Ils doivent permettre d’accompagner la croissance de l’activité portuaire et une meilleure intégration urbaine. Nouveau port de pêche, ou relocalisation et capacité accrue pour un nouveau chantier naval dont l’appel d’offres vient d’être lancé, en sont deux exemples. De même le nouveau terminal croisière, d’une capacité de 500 000 passagers, répond à la volonté de devenir une destination touristique majeure. Dans la zone historique, la tour regroupant autorité portuaire et divers acteurs portuaires devrait être achevée fin mars. A terme c’est une restructuration et une requalification globales des activités portuaires, du site de la médina et du waterfont qui sont ainsi engagées.

Full article : ANP ; L’Economiste

18 février 2019

Saint-Nazaire – Nantes (France) : une charte Port et Territoire entre la Communauté d’agglomération et le Port définit 9 chantiers d’actions communes pour l’interface Ville Port

Full article : Nantes Saint-Nazaire Port – Le Mag, p. 19

18 février 2019

Auckland : l’entrepôt n°10, un bâtiment patrimonial devenu multi-usages qui accueille notamment la croisière

Full article : Panaku, Shed10

18 février 2019

Le Port de Rotterdam a reçu douze propositions pour une marina dédiée aux superyachts qui devra s’intégrer à Rijnhaven

Full article : Port of Rotterdam

13 février 2019

Montréal : appel à propositions pour la réutilisation de l’emblématique Silo 5

Bâtiment iconique du Vieux Port de Montréal, le Silo 5 est appelé à devenir, 25 ans après sa fermeture, le coeur d’un nouveau quartier à usages mixtes mêlant logements, commerces, hôtel, et équipements récréatifs et touristiques. Les paramètres de cet appel pour le silo et le site de la Pointe du Moulin s’appuient notamment sur les très nombreuses réponses obtenues lors de la consultation publique sur ce projet. La mise en valeur du passé industriel et du silo sera une priorité. Le silo pourraient notamment permettre de créer des points de vue pour le moins spectaculaires !

Full article : NewswireMontreal Gazette ; Plans

13 février 2019

Le Port de Cork (Irlande) lance les études de conception urbaine et la consultation pour les Tivoli Docklands dont le terminal conteneur sera relocalisé

Full article : Port of Cork

13 février 2019

Shenzhen (Chine) : KCAP associés aux chinois CAUPD lauréats du concours pour le Longgang Riverfront. Parcs et équipements culturels sont au programme

Full article : World Architecture (+ images) ; KCAP

13 février 2019

Memphis (Etats-Unis) : un parc écologique et récréatif conçu par Studio Gang en s’inspirant notamment des anciens terminaux et silos

Full article : Dezeen (+ images)

11 février 2019

Valparaiso (Chili) : les citoyens choisissent le projet Parque Barón

11344 personnes ont voté pour ce concours « Imagina el Muelle Barón » organisé par le Ministère du logement et de l’urbanisme, et la Municipalité. Ils avaient à choisir entre trois propositions pour une future « Promenade de la mer » aménagée sur un site de 10,9 hectares appartenant au Port. De nouveaux espaces verts et quatre accès piétons permettront de recréer le lien avec la ville, notamment pour le terminal croisière. Une zone humide, un aquarium souterrain, et un port de plaisance sont également proposés. Les travaux devraient être réalisés en 2020 et 2021.

Full article : La Tercera, 27/01 ; La Tercera, 28/01 ;

11 février 2019

Port de Vigo (Espagne) : appel d’offres pour l’élaboration du Plan visant à définir les espaces portuaires et leurs usages, et du « Plan Especial »

Full article : Faro de Vigo ; Licitation

12345208209

Port Citoyen

18 février 2019

Un port esthétique

Les populations ont souvent une perception négative du port et de ses infrastructures. Des solutions existent pour mettre en scène et donner à ces équipements une nouvelle image. Elles permettent de maintenir le port actif au plus près de la ville tout en changeant la perception qu’en ont les citoyens comme le souligne Olivier Lemaire, Directeur général de l’AIVP.

Full article : Port Strategy

18 février 2019

Musée portuaire de Dunkerque : 62.000 visiteurs en 2018, un programme 2019 ambitieux, et l’accueil d’un futur Port Center.

Full article: Mer et Marine

18 février 2019

L’allongement des paquebots est une solution de plus en plus fréquente pour s’adapter au marché de la croisière : des images impressionnantes !

Full article: Cruise Industry News

13 février 2019

Le port de Barcelone mise sur la coopération internationale en faveur du climat pour mieux décarbonner ses propres activités

Full article: El Vigia

13 février 2019

Le marché de la croisière, toujours aussi dynamique, accueillera 14 nouvelles compagnies dans les deux ans à venir.

Full article: Cruise Industry News

11 février 2019

Santa Fe (Argentine) : le port signe avec le Ministère de l’Education pour intégrer le musée portuaire dans les visites proposées aux scolaires.

Full article: Notife / Museo del Puerto

11 février 2019

Succès pour le SeePort festival initié par le Port d’Auckland qui valorise le port et le patrimoine maritime durant 3 jours.

Full article: Newsie / Seeport

11 février 2019

Valence : poursuite des expérimentions sur l’utilisation de l’hydrogène pour la logistique portuaire afin de tendre vers zéro émission.

Full article: Greenport

6 février 2019

Halifax : la co-construction autour du plan d’infrastructure portuaire se poursuit

Lancé en 2015, ce processus se poursuit afin de fédérer la communauté autour d’un double enjeu : saisir les opportunités économiques liées au trafic maritime tout en améliorant le cadre de vie des populations. La réduction du trafic camion est notamment un objectif fort. Plusieurs scénarios ont été élaborés sur lesquels les citoyens sont aujourd’hui appelés à réagir.Full article: Port City Halifax

6 février 2019

Valparaiso : le Maire et le syndicat des travailleurs portuaires montent un groupe de travail pour encourager le dialogue autour du futur du port

Full article: Portal Portuario

12345151152

Port Entrepreneur

4 juin 2013

Shanghai : un 3e terminal passagers pour faire face à la croissance du trafic croisière

Source : Sino Ship News

4 juin 2013

Virtualisation des systèmes d’information du terminal de croisière de Venise

Grâce à ces investissements, la société « Venezia Terminal Passageri » espère réduire considérablement les risques liés à une panne des systèmes d’informatique pouvant causer l’interruption des services et une perte de données avec des conséquences désastreuses pour la compagnie.
Source: La Repubblica

31 mai 2013

Alotau en Papouasie-Nouvelle-Guinée se prépare à accueillir des bateaux de croisière

Le Port d’Alotau sera restructuré par PNG Ports Corporation Limited (PNGPCL) pour accueillir à partir du mois d’Octobre les premiers navires de croisières de Carnival Australia, un des plus grands opérateurs d’Australie. Il deviendra ainsi le plus grand pôle de tourisme de croisière du pays.
Source: PNG Ports Corporation

31 mai 2013

En développant conjointement leurs réseaux de pipelines, les ports d’Anvers et de Rotterdam espèrent attirer de nouveaux industriels

Source: Ports & Harbors

30 mai 2013

Guerre des ports conteneurs en Europe, l’économie locale sera-t-elle une victime collatérale ?

L’économie européenne piétine, et la rentabilité des investissements colossaux dans des terminaux conteneurs dernier cri s’éloigne. Qui survivra à la guerre des opérateurs ? Nul ne le sait. Reste à espérer que les économies locales ne pâtissent pas de ces stratégies fort optimistes.
Source : Journal of Commerce

30 mai 2013

La croisière est-elle rentable pour le contribuable américain ?

Coûts de sauvetage liés à la multiplication des incidents sur les paquebots, aides financières apportées aux compagnies et délocalisation fiscale, la facture est lourde pour les USA. L’adoption d’une charte pour les « Droits des passagers » pourrait être une première réponse du secteur.
Source: Journal de la marine Marchande
Source: Huffingtonpost
Source: Cruise Lines International Association

 

28 mai 2013

Absence de ports commerciaux intermédiaires et concurrence du canal de Panama limiteraient l’intérêt des routes maritimes arctiques

Source: Le Marin, L’Antenne

28 mai 2013

Le port de Brest se positionne comme hub logistique et industriel pour l’éolien offshore posé ou flottant

Source : Journal de la Marine Marchande, 17 mai 2013

28 mai 2013

L’écologie industrielle appliquée aux territoires portuaires: une stratégie d’avenir, une réalité à l’échelle internationale

L’écologie industrielle et territoriale, facteur stratégique de différenciation pour les territoires portuaires

L’écologie industrielle et territoriale vise à optimiser les cycles de matières et d’énergie en créant des synergies entre industries, les déchets de l’une devenant par exemple la matière première de l’autre. Elle nécessite et initie ainsi de nouveaux schémas de gouvernance et de partenariat entre acteurs au sein des territoires. Des exemples de mise en pratique d’échanges de sous-produits ou de mutualisation d’utilités se multiplient à l’échelle internationale.
Les territoires portuaires intègrent de plus en plus cette approche innovante de gestion de leurs ressources et déchets, y voyant un facteur de différenciation non négligeable, dans un contexte mondial très compétitif.

L’écologie industrielle et territoriale interpelle les autorités portuaires et les collectivités d’ancrage de ces zones industrialo-portuaires sur de multiples enjeux propres à leur stratégie de développement : socle d’une réflexion sur le développement de services et d’utilités pour le secteur industriel, elle est un vecteur d’attractivité et parfois même de maintien pour les entreprises. Source d’innovation et d’intégration environnementale, elle est un vecteur d’acceptation auprès des acteurs locaux. Interface entre de multiples intérêts et diverses compétences, elle est un vecteur du renouvellement des collaborations entre acteurs des ports et acteurs des villes.
On peut citer à titre d’exemple la démarche d’écologie industrielle initiée dans le territoire portuaire de Terneuzen. Au sein du Biopark Terneuzen, les entreprises développent spontanément des échanges de flux : WarmCO2 est ainsi l’exemple d’une opération collaborative entre l’autorité portuaire, Yara et Visser&Smit Hanab pour fournir en eau chaude et en CO2 un complexe de serres horticoles afin d’en améliorer la productivité. Zeeland Seaports appuie, facilite et étend cette dynamique à l’ensemble du territoire portuaire en créant leur « Multi-Utility provider », un vaste réseau de pipelines sous-terrain permettant de créer une véritable symbiose industrielle systématisant les échanges de flux entre les entreprises locales.

Vers une diffusion de bonnes pratiques et une mise en réseau des acteurs portuaires à l’échelle internationale

La diversité des contextes territoriaux rencontrés à l’échelle internationale permet aux autorités portuaires et aux parties prenantes de ces territoires d’explorer de multiples opportunités de mise en œuvre de l’écologie industrielle et territoriale. Si la compétition entre ports à l’échelle internationale est une réalité, les enjeux de développement durable ouvrent également la voie pour de nouvelles collaborations. Ils invitent à s’interroger sur la production et le partage de connaissances dans un contexte de mondialisation ainsi que sur la création d’une dynamique de mise en réseau et de capitalisation sur les marges d’innovation réelles et communes en matière de gestion des ressources.
Pour mieux appréhender ces enjeux, une équipe-projet constituée d’acteurs universitaires (Ecole des Mines d’Alès) et opérationnels (M-Atome) de l’écologie industrielle et territoriale en France, cofinancée par l’Agence française pour l’environnement (ADEME), réalise jusqu’en mai 2012 un premier recensement d’initiatives à l’échelle internationale et une analyse croisée de ces démarches de coopération innovantes en matière de gestion des ressources dans des territoires portuaires en Amérique du Nord, en Afrique, en Europe et en Asie-Pacifique. Alimentant les travaux de réflexion menés au sein des réseaux existants tels que l’AIVP, partenaire de ce projet, cela permettra de mettre en évidence les leviers et les freins propres à la mise en œuvre de telles coopérations dans les territoires portuaires : quels acteurs-clés pour la mise en œuvre de ces initiatives ? Quels positionnements efficaces de l’autorité portuaire dans ces démarches ? Quelles opportunités de synergies propres aux territoires portuaires ? Quels modes de financement pour leurs mises en œuvre ? Quels éléments de contexte favorables à la mise en œuvre de synergies entre acteurs ? Quels impacts réels en termes d’optimisation de la gestion des ressources ? Etc.

Nicolas Mat, Coordinateur de projet d’écologie industrielle et territoriale, M-Atome
(nicolas.mat.conseil@gmail.com)
Guillaume Junqua, maître assistant, LGEI, Ecole des mines d’Alès
Juliette Cerceau, doctorante, LGEI, École des mines d’Alès

For more information follow this link

23 mai 2013

Le port de Hambourg est le poumon économique de la région métropolitaine et un partenaire essentiel de l’industrie

Véritable porte sur le monde, le port d’Hambourg est un facteur essentiel de la création d’entreprise. 155000 emplois directs et indirects dépendent de l’activité portuaire. On estime que pour chaque euro investi dans le port, 0.71 Euros supplémentaires sont investis dans d’autres secteurs. Source: Hamburger Abendblatt