Ports de Rome (Italie) : la croisière, une activité économique à part entière

Télécharger l’intervention / fichier pdf – 2.5 Mo

GENES_mateuzzi_vignetteL’étude du cas de Civitavecchia – Ports de Rome, permettra d’aborder :
– les questions liées aux services portuaires et à a redistribution de la richesse produite dans la chaîne de la valeur portuaire.
– la gestion des terminaux maritimes entre législation et réalité : le décret DM11/’97 (les services d’intérêt général et la concession domaniale maritime dans le marché des croisières), et les autorisations liées à l’art 16 de la loi 84/94 par rapport à la croisière.
– le rapport entre port de croisières et réalités locales, entre Ville et Port, entre sources de revenu et critique perpétuelle.

In 2000 Lelio Matteuzzi graduated at the IULM University – Faculty of Communication Sciences. Then he had the Master in Corporate Communication and Marketing at the Monnet University in Paris.
For the Port Autority of Civitavecchia, Fiumicino and Gaeta he was responsible for Port’s Market analysis, drafting of the White Paper of the ports of the Tyrrhenian Sea with the average analysis in port tariffs and infrastructure needs in collaboration with the Marconsult Ltd. Genoa’s maritime economy and the Faculty of the University of Genoa. His position is Office Manager for Port Operations, Safety and Permissions. Moreover, he is responsible for the European programs for the Port Authority.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *