Avec son projet « PÉÉPOS – Port à Energie et Economie POSitives » qu’il a initié en 2013, le port de Bordeaux souhaite s’engager vers un nouveau modèle économique fondé sur les énergies vertes et les synergies industrielles. Ce projet vise notamment à anticiper l’impact des réglementations sur les émissions d’oxydes d’azote et de soufre dans les ports, optimiser la consommation énergétique et trouver de nouvelles énergies industrielles. Il comprend plusieurs étapes : diagnostic énergétique et industriel des zones industrialo-portuaires de Bordeaux ; identification des zones de production d’énergie ; développement d’échanges et de synergies autour de l’efficacité énergétique, définition des modèles économiques, etc.

© Bordeaux Port Atlantique
Exemple de sites à énergie positive © Bordeaux Port Atlantique

En 2017, Bordeaux Port Atlantique a lancé la deuxième étape du projet PEEPOS, PEEPOS Smart Green, avec pour objectif de faire de Bordeaux un port « bas carbone » à l’horizon 2020.

En savoir plus : Peepos ; Voir la vidéo