Recommandation AIVP

Les infrastructures et les activités portuaires peuvent créer des dommages irréversibles sur les fonds marins et participer à la disparition de la faune et de la flore qui y étaient présentes. La prise en compte de cette empreinte environnementale et une réflexion portant sur le génie écologique et l’éco-conception des infrastructures portuaires pourront permettre d’assurer le retour et la préservation de cette biodiversité.

Fremantle (Australie)

Le Port de Fremantle a inauguré en novembre 2014 le Parc industriel de Rous Head. Une promenade permettant de longer le site en vélo ou à pied avait été aménagée dans ce cadre ainsi qu’un espace sanctuarisé pour la nidification des oiseaux.

Lire la suite...

Huelva (Espagne)

Le port de Huelva et ses 1700 ha, est situé dans l’estuaire des fleuves Odiel et Tinto. L’estuaire est une zone d’importance écologique internationale et différents secteurs des 12000 ha de marais sont classés en parc naturel, réserve de la biosphère, ou en zones Natura 2000.

Lire la suite...

Marseille (France)

Le Grand Port Maritime de Marseille, a élaboré avec le « Pôle mer Paca » un programme de « Gestion des Infrastructures pour la Réhabilitation Ecologique du Littoral » (programme GIREL).

Lire la suite...