Recommandation AIVP

De nombreux ports dans le monde sont confrontés aux manques d’espaces disponibles pour des raisons physiques et/ou en raison des réglementations environnementales. L’une des solutions adoptées est l’optimisation des usages portuaires existants en réaffectant les espaces à de nouvelles fonctions portuaires. La recomposition du port sur lui-même peut aller au-delà en permettant de combiner extension, meilleure efficience et minoration de l’impact environnemental.

Oakland (Etats-Unis)

Il y a encore quelques années le Port d’Oakland disposait de 12 terminaux conteneurs de taille modeste conçus à l’origine pour les volumes de trafics des années 1980/1990. Le choix a été fait au cours de cette décennie de les regrouper en 4 terminaux conteneurs…

Lire la suite...

Long Beach (Etats-Unis)

Les travaux pour le projet Middle Harbor Redevelopment ont démarré au printemps 2011 et devraient s’achever en 2019. Le projet vise à fusionner deux anciens terminaux conteneurs en un seul.

Lire la suite...