Recommandation AIVP

Les équipements urbains sur l’eau (restaurant flottant, cinéma flottant, housing boat, etc.) sont le plus souvent devenus fixes. Dans de nombreux cas, ils sont implantés dans des sites reconvertis majoritairement vers des fonctions plus urbaines. Ils sont dès lors davantage une simple référence à l’atmosphère maritime des lieux. En multipliant les points d’amarrage possibles dans le port et en leur rendant leur caractère de mobilité, ils deviendront une véritable ouverture de la ville sur son port et permettront aux villes portuaires d’animer leurs bassins. Mais ce déplacement des usages urbains vers les espaces en eau est également une opportunité pour préserver un foncier parfois rare ou contraint.

Copenhague (Danemark)

La construction de « Kalvebod Waves », le projet conçu par JDS Architects, a démarré en 2012. Un large spectre d’espaces publics et de loisirs, associés à des promenades piétonnes vont donner vie à ce secteur du waterfront.

Lire la suite...

Vejle (Danemark)

Le projet d’aménagement pour Vejle Harbour comporte en particulier le nouveau siège social de Kirk Kapital, une marina, et Harbour Island, une nouvelle île où seront implantés douze immeubles de bureaux et logements.

Lire la suite...

Rotterdam (Pays-Bas)

Le « pavillon flottant » se situe entre Katendrecht et Kop van Zuid. Il se compose de trois demi-sphères connectées entre elles et ancrées dans le vieux port de la ville néerlandaise. D’une hauteur de 12 mètres, le pavillon sert d’espace d’exposition et de réception.

Lire la suite...