Recommandation AIVP

Les pleins et les vides, les perspectives, les hauteurs des bâtiments et leurs formes volumétriques, … sont autant d’éléments sur lesquels il est possible d’intervenir pour optimiser l’intégration des sites d’interface Ville Port dans le contexte urbain et portuaire existant. Les réflexions permettront de préserver et/ou créer des perspectives visuelles sur l’eau, les bassins, sur le patrimoine portuaire réutilisé, sur le port et ses activités.

Haïfa (Israël)

Haïfa est une ville dont l’accès à la mer a disparu depuis la construction du port dans les années 30. Un nouvel espace urbain dynamique attirant commerces, activités touristiques et investisseurs est programmé avec notamment une primauté accordée aux espaces publics et la volonté de maintenir l’identité portuaire.

Lire la suite...

Le Port (Ile de La Réunion – France)

Les années 1960 consomment la coupure de la ville avec le port et la mer : le chemin de fer cesse ses activités, des enceintes sont construites autour des bassins, matérialisant ainsi la frontière physique – et symbolique – avec la ville.

Lire la suite...