Recommandation AIVP

La mise en place de zones tampons entre le front urbain existant ou futur et l’activité portuaire facilite la cohabitation Ville Port et offre des espaces de vie. Différentes solutions s’offrent aux partenaires :

– des zones tampons urbaines accueillant des équipements compatibles avec l’activité portuaire : bureaux, petites entreprises, équipements culturels, …
– des zones tampons portuaires accueillant des équipements portuaires de moindre impact : petite logistique, trafics fluviaux en lien avec l’économie urbaine, base des activités de services au navire, « parking » fluvial,
– des zones tampons vertes issues soit de la préservation de zones à dominante rurale, soit de la création d’espaces verts.

Oslo (Norvège)

« Sydhavna » est le principal port industriel d’Oslo. Situé immédiatement au sud du centre-ville, il est bordé par le fjord et entouré de montagnes, de zones habitées et de terrains destinés à la construction de logements. Le principe des zones tampons est de marquer la frontière entre le port industriel et la ville tout en…

Lire la suite...

Valence (Espagne)

Début 2018 le Port et la Ville de Valence ont validé un accord pour un programme d’aménagement d’une zone qui servira de transition entre le quartier de Nazaret et les activités portuaires.

Lire la suite...

Le Havre (France)

Dans les quartiers portuaires du Havre, les espaces verts du « jardin fluvial » le long d’un ancien canal fluviomaritime ont été aménagés pour assurer une transition entre la ville et des activités de réparation navale et des entrepôts frigorifiques situés en vis-à-vis.

Lire la suite...