« Sydhavna » est le principal port industriel d’Oslo. Situé immédiatement au sud du centre-ville, il est bordé par le fjord et entouré de montagnes, de zones habitées et de terrains destinés à la construction de logements. Le principe des zones tampons est de marquer la frontière entre le port industriel et la ville tout en répondant aux besoins esthétiques et récréatifs de la communauté locale et de la ville dans son ensemble. Dans le même temps, ces frontières sont également censées délimiter clairement le territoire portuaire et faciliter l’acceptation de futurs aménagements à l’intérieur de ce périmètre. Mais il ne s’agit pas de dissimuler le port et l’autorité portuaire d’Oslo a formulé des recommandations esthétiques destinées à garantir un traitement unifié et harmonieux de Sydhavna, au moyen notamment d’effets chromatiques, de mises en lumière, ainsi que par le choix des emplacements réservés aux conteneurs.

Sketch © Port of Oslo
Illustration plan © Port of Oslo

La zone tampon « Sjursøya », située à la limite occidentale du port, est la première à avoir été aménagée. Coincée entre le fjord et le port, elle n’est pas accessible au public. Elle fait office de parc paysager, servant de toile de fond aux îles situées dans le fjord intérieur d’Oslo. Un effort a aussi été engagé pour préserver l’environnement de ces îles et sauvegarder la flore locale, parfois menacée d’extinction.

« Bekkelagsbadet », au Sud du port et deuxième zone tampon récemment aménagée, a été inaugurée en mai dernier. Le projet a été mené à bien avec la coopération de la communauté locale. Ce parc public comprend une zone de baignade équipée d’un plongeoir, des espaces verts, une promenade, un terrain de beach volley, des toilettes ainsi qu’une infrastructure pour l’accueil de food trucks et de l’événementiel. Un rideau de palplanches oxydées, conférant au site un caractère brut, le sépare du port industriel et marque la transition entre la ville et le port.

L’aménagement de la troisième et dernière zone tampon, au Nord, est actuellement en cours. Il sera complété par un projet de développement urbain qui constituera la dernière étape de l’aménagement du secteur de Bjørvika. On ne sait pas encore quels usages seront affectés à cette zone, la plus étendue des trois, mais son design fera l’objet d’un vaste processus de consultation dans le courant de l’année. Elle constituera également le point de départ ou d’arrivée d’une promenade portuaire de 10 km.

Bekkelagsbadet © Port of Oslo
Bekkelagsbadet, Diving platform © Port of Oslo