Malaga : les projets culturels, clé de l’intégration port-ville

Télécharger l’intervention / fichier pdf

Les dernières initiatives en matière d’urbanisme pour le centre de Malaga conduisent à faire à la fois du centre historique une nouvelle partie active du centre-ville et du port une nouvelle partie du centre historique.
Ce travail d’urbanisme en réhabilitation s’est appuyé résolument ces dernières décennies sur la mise en place de nouveaux équipements culturels, dont le champ d’action inclue le Port de Malaga par le biais des programmations d’urbanisme définies dans le Plan Spécial et ses récentes modifications.
Les équipements culturels présents sur le quai N°1, ceux du « Palmeral de las Sorpresas » du quai N° 2, ou le futur Auditorium de la plate-forme de San Andrés sont les « clés » de l’intégration ville-port de Malaga.

Carlos Lanzat Díaz : Arquitecto, Especialidad en Urbanismo, 1990 por la Universidad de Sevilla.
– Colaborador en diversos proyectos de planificación territorial (Costa del Sol Occidental), planificación municipal (Málaga, Antequera, Granada, Torremolinos) y planificación local (Planes Especiales).
– Arquitecto en ejercicio libre de 1990 a 2002
– Arquitecto municipal adscrito al Servicio de Ordenación Urbanística de la Gerencia Municipal de Urbanismo de Málaga (desde 2002) desde el que supervisa la tramitación administrativa del Plan Especial del Puerto de Málaga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *