Gouvernement, Ville, Port, industriels : tous les décideurs vénitiens affichent leur confiance dans la renaissance de Porto Marghera

La transformation récente d’une raffinerie classique en une bio-raffinerie pourrait marquer un nouveau départ pour ce port centenaire. L’Etat investit à cet effet 153 MEuros dans l’amélioration des dessertes. Le régime de la zone franche pourrait être étendu. Venise bénéficie là de réserves foncières portuaires stratégiques, comme autant de portes d’entrée maritime pour l’Europe Centrale.

Full article: La Nuova di Venezia e Mestre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *