La nouvelle zone d’activités portuaires de Valence comprend plus d’espaces verts et plus de mobilité durable grâce aux exigences citoyennes

Le débat public a été prolongé afin de permettre à tous les acteurs de s’exprimer et faire part de leurs critiques et remarques. Pourtant les protestations continuent. Aujourd’hui, le gouvernement de Valence a redessiné ce projet, afin de minimiser l’impact et donner une place plus importante à la qualité de vie. C’est la première fois qu’un tel plan a été envisagé de façon à harmoniser les exigences économiques et logistiques avec des exigences citoyennes d’espaces publics et pistes cyclables.

Full article: elvigia.com + www.eldiario.es

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *