Les ports, clé de l’accélération des échanges commerciaux au service du développement en Afrique

Cette affirmation, certes pas nouvelle, est de nouveau mise en exergue dans un récent rapport de PWC Afrique. Au-delà des infrastructures, les investissements doivent être ciblés vers les leviers d’efficacité portuaire et d’efficience logistique, au risque de ne tirer aucun profit des nouveaux ports ou terminaux. Enfin, ainsi que l’a souligné de façon concomitante la CNUCED, la formation des hommes revêt un caractère tout autant stratégique.

Full article: Hellenic Shipping News 1 & 2 / Pdf reportJeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *