Le projet européen HERIT-DATA prévoit de développer une gestion durable du tourisme de croisière

Grâce à l’utilisation de la technologie et de l’innovation dans les outils de gestion (open data, objets connectés etc.), le projet vise à réduire l’impact du tourisme sur le patrimoine culturel des régions méditerranéennes. Le consortium est composé d’organisations, d’entreprises et de centres technologiques, ainsi que d’autorités publiques locales et régionales italiennes, espagnoles, croates, françaises et portugaises, dont quatre régions membres de la CMI (Commission Interméditerranéenne), à savoir la Toscane, Valence, l’Occitanie et la Grèce occidentale.

Full article: Fundacion Valenciaport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *