Entre les plastiques et les déchets des navires, les enjeux autour des déchets dans les ports se télescopent

La politique restrictive de la Chine dans ses importations de déchets plastiques provoque depuis le début de l’année un engorgement dans les ports européens dont les zones de stockage sont progressivement saturées. La mise en décharge pour un stockage temporaire est envisagée par certains pays, la transformation en carburant comme sur le Port d’Amsterdam ouvre d’autres voies. Dans le même temps, les ports européens réclament que la nouvelle législation sur le recueil des déchets des navires prévoit une taxation plus forte pour les quantités exceptionnelles.

Full article: Indenpendente.ie / Maritime Executive / ESPO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *