Les Zones Franches n’ont d’intérêt que si elles assurent la prospérité des territoires c’est-à-dire un partage de la richesse créée.

2500 zones franches existent dans le monde. L’Association mondiale qui les regroupe en représente plus de 550, très souvent situés dans des villes portuaires. En visite à Barcelone, elle a présenté son « Indice de la prospérité » qui vise à mesurer la contribution des zones franches à leurs zones directes d’influence. L’objectif est la durabilité économique, demande de plus en plus forte des citoyens résidents.

Full article: Diario del Puerto / Free Trade Zones Organizations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *