Avec son master plan pour le fluvial, l’Allemagne veut porter la part de ce mode de transport à 15% d’ici 2030.

L’amélioration des infrastructures, permettant notamment de réduire les périodes d’étiage qui ont tendance à se multiplier, et la mise aux normes environnementales de la flotte seront deux axes majeurs de ce plan. Certaines procédures publiques seront également simplifiées pour accélérer la mise en œuvre des décisions. Au total 80 mesures ont été annoncées.

Full article : NPI / BMVI / Report

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *