Le Coronavirus va-t-il transformer notre façon de faire la ville et d’habiter la planète ?

 Climat 

Nous vous avions signalé dans notre newsletter spéciale COVID-19 du 1er avril plusieurs réseaux internationaux de villes ayant mis en ligne des ressources pour partager les mesures et solutions adaptées par leurs membres pour faire face à la pandémie : Cities for Global Health, le réseau EUROCITIES, ou encore de l’AIMF – Association Internationale des Maires Francophones. D’autres les ont rejoint, tel que ces 150 décideurs urbains qui échangent pour trouver ensemble les meilleures pratiques à mettre en œuvre via la plateforme UrbanLeague.

Les architectes et urbanistes ont réagi également que ce soit pour proposer des solutions pour réaliser des hôpitaux d’urgence en réutilisant des conteneurs, pour créer des unités de soins, des masques, convertir des bâtiments en hôpitaux. 

Mais cette pandémie est aussi la source de multiples opinions sur le futur de nos villes et de notre planète : elle pourrait ainsi être une occasion pour repenser la mobilité et nos modes de déplacements dans la ville, de repenser notre façon de la concevoir et de l’aménager en y réintroduisant les questions de santé et de bien-être, ou encore pour nous aider à mieux comprendre le changement climatique, voire même à mieux le combattre.

Visions optimistes ? Changements de perspectives indispensables ou inévitables ? Les débats sont ouverts.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *