Impliquer chacun dans la gouvernance Ville Port

 Gouvernance 

La construction de relations saines entre la Ville et le Port passe par l’implication des citoyens dans leur gouvernance. Plusieurs villes portuaires innovent en ce sens sur la base d’une nouvelle philosophie. Le Port de Bahia Blanca en Argentine a entamé la deuxième étape de son programme « Puerto Abierto (Port ouvert) », intitulée « El Puerto Dialoga (Le Port engage le dialogue) ». Après une première phase de diagnostic, le Port va organiser des rencontres virtuelles avec les représentants de toutes les institutions concernées, allant des entreprises aux associations de défense de l’environnement en passant par les universités, afin d’envisager des actions concrètes à mettre en place. La dernière étape consistera à se mettre d’accord sur des projets et à les mettre en œuvre. L’objectif final est de trouver des synergies qui favorisent la mise en place d’un plan de développement global. Un autre exemple de participation citoyenne peut être trouvé dans le projet d’extension portuaire Port Seine-Métropole Ouest du Grand Paris. L’enquête publique ouverte en septembre dans le cadre d’un processus de concertation lancé fin 2013, va se poursuivre jusqu’à la fin du mois. L’instauration de relations Ville Port durables ne se fera pas sans une vision Ville Port commune établie sur la base d’un engagement complet et d’une prise de décision concertée, ainsi que l’a clairement exprimé le CEO du Port d’Halifax (vidéo) dans une récente déclaration.

Puerto Bahía Blanca, Port Seine-Metropole, Port Halifax

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *