Le Port de Marseille réaffirme tout son intérêt pour la mixité ville-port

La présentation du bilan et des perspectives 2018 a été l’occasion d’annoncer le lancement d’une étude sur la recomposition des 400 hectares des bassins Est. L’objectif est d’y combiner activités industrielles et urbaines. Cette stratégie s’inscrit dans le même esprit que la Charte sur la capillarité ville-port qui avait été signée en 2013 entre le Port, la Ville et Euroméditerranée, ou encore les Terrasses du Port qui associent dans un même bâtiment terminal passagers et équipements commerciaux pour la ville.

Full article : Le Moniteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *