Quelles stratégies pour l’aménagement du littoral de Casablanca (Maroc) ?

 Climat 

Le Ministre de l’intérieur marocain et l’Agence urbaine de Casablanca ont lancé la réflexion. L’objectif est de renforcer l’attractivité de la Ville en s’appuyant sur son potentiel touristique et économique. C’est une large zone qui est concernée : 90 km de bande littorale, huit territoires administratifs, le port, une marina, la grande mosquée, un patrimoine bâti et paysager très présent, etc. Il s’agit aussi bien sûr d’anticiper sur les risques naturels et climatiques. L’ANP (Agence Nationale des Ports) a déjà lancé plusieurs projets portant sur une nouvelle desserte, sur le port de pêche, le chantier naval, ou encore un nouveau terminal croisière.

Aujourd’hui Le Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *