Les villes portuaires poursuivent leur soutien économique et social

 Santé et qualité de vie 

Comme les semaines précédentes, les dispositifs de soutien économique destinés à la protection des salariés des entreprises portuaires continuent de se multiplier. Le Port de Venise a annoncé, parallèlement aux mesures de protection déjà prises pour les opérateurs de terminaux, que toutes les entreprises opérant sur son territoire pourront être exemptées du règlement des droits portuaires. Aux États-Unis, le port de Corpus Christi a versé une subvention à une organisation à but non lucratif pour l’attribution de micro-crédits aux petites entreprises du comté. En France, HAROPA (l’autorité portuaire du Havre, Rouen et Paris), a dévoilé un programme de soutien post-Covid-19 afin d’aider les entreprises à relancer leur activité. Par ailleurs, le port de Rotterdam aux Pays-Bas s’intéresse à la santé mentale des équipages. Comme nous vous le signalions dans notre dernière newsletter, la situation des marins devient critique en raison du retard pris dans le renouvellement des équipages. L’autorité portuaire et Deltalinqs encouragent le soutien aux organismes agissant dans ce domaine.

➜  Port of Venice, Portal Portuario – Corpus Christi, Port Strategy – HAROPA, Safety 4 Sea – Rotterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *