Protection de la biodiversité dans les villes portuaires : Séville travaille avec la nature

 Biodiversité 

Le port de Séville (Espagne) a présenté un projet innovant combinant la gestion des sédiments de dragage et la création de nouveaux habitats pour les oiseaux aquatiques menacés. Ce projet, réalisé en collaboration avec le CSIC (Consejo Superior de Investigaciones Científicas), agence publique de recherche espagnole, s’inscrit dans le cadre de la nouvelle philosophie du port qui consiste à « travailler avec la nature ». D’autres ports du monde ont intensifié leurs efforts en faveur de la biodiversité : le port de Singapour est à l’origine d’un programme de transplantation et de conservation de récifs coralliens, et celui d’Imbituba (Brésil) a lancé la 12ème édition de son programme de surveillance des baleines dans le cadre d’un plan environnemental.

Port of Sevilla (PDF), Rice Media, Portos e Navios

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *