Les villes portuaires prennent la parité au sérieux

 Capital humain 

La présence de femmes dans le monde maritime ne date pas d’hier et leur participation est une valeur ajoutée déterminante pour les ports. Tel a été le message essentiel de la ministre chilienne des Femmes et de la parité lors de sa visite au port de San Antonio. Mais la route est encore longue. C’est ce qui pousse trois ports argentins à aborder les questions de genre à travers différentes initiatives. Le port Dock Sud et le Port de Buenos Aires ont créé des commissions pour l’égalité des genres en lien avec les directives ministérielles. Le port de Bahia Blanca a mis au point un protocole d’action en cas de violence sexiste. Son principal objectif est de déterminer les actions à entreprendre en cas de discrimination et/ou de violences faites contre les femmes et les membres de la communauté LGTBIQ+, en vue de garantir un environnement de travail où règnent la confiance, la sécurité et le respect des droits d’autrui.

Empresa Oceano, La Ciudad Avellaneda, Puerto Buenos Aires, Puerto Bahía Blanca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *