Accords et projets pour associer les entreprises à l’offre éducative

 Capital humain 

L’adéquation entre programmes pédagogiques et besoins du marché du travail n’est pas chose aisée. Voyons donc comment les ports et les acteurs urbains favorisent ce rapprochement par l’élaboration de programmes destinés à adapter les formations aux possibilités réelles d’emploi. Par exemple, une initiative de formation professionnelle en alternance, « FP Dual – Inmersión Portuaria », a été lancée à la rentrée dans le port de Valence (Espagne) en vue d’offrir aux élèves du secondaire de meilleures opportunités d’emploi dans les entreprises portuaires (Youtube). À San Antonio (Chili), le Port vient de signer un accord avec l’Institut maritime commercial Pacífico Sur visant à développer l’apprentissage et les stages en entreprise. Dans un autre registre, le port de Tarragone (Espagne) et l’Université Rovira I Virgili renforcent une coopération de longue date en créant un Master Direction des opérations logistiques. Un autre exemple de partenariat nous est proposé par Marseille (France), où Euroméditerranée a récemment signé une charte partenariale avec la Région et Pôle emploi. L’objectif de la charte est de coordonner les interventions et les compétences, soutenir l’emploi local dans le secteur du BTP, et anticiper les besoins des futurs chantiers de la deuxième phase de ce projet de rénovation urbaine.

➜ Fundación Valenciaport (Youtube), Portal Portuario, Spanish Ports, Pole-Emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *