Un nouvel avenir pour Penang Bay (Malaisie)

 Climat 

Le gouvernement de l’Etat de Penang a lancé un concours international d’idées pour construire une « Ville-Etat » résiliente sur les différents secteurs riverains de l’île. L’objectif est de s’appuyer sur ses atouts historiques et naturels axés sur l’eau pour développer une nouvelle forme de ville combinant culture, nature, économie et nouvelles technologies. L’accent est mis sur l’innovation. Un quartier créatif et technologique est ainsi notamment programmé pour George Town, et à Butterworth un centre d’innovation autour des installations portuaires et du terminal multimodal Penang Sentral est en cours de planification.

World Architecture ; International Ideas Competition

Un masterplan pour Bergen (Norvège)

 Climat 

Conçu par le cabinet danois Tredje Natur, le masterplan porte sur un site de 40 hectares autrefois occupé par un port logistique et un terminal ferry. Son objectif majeur est de créer un quartier zéro émission en ayant recours à des matériaux de construction renouvelables, à des stratégies d’adaptation au climat, et en s’appuyant sur une économie du partage.

➜  ArchDaily (+ images, plans) ; Inhabitat

Cotonou face au changement climatique

 Climat 

Situé au-dessous du niveau de la mer Cotonou (Bénin) est régulièrement inondée et particulièrement exposée aux effets du changement climatique. Cotonou est aussi le hub économique du Bénin et entend bien répondre à ces défis climatiques. Le projet « poumon vert » propose ainsi la création d’espaces verts sur plus de 83 hectares. Il permettrait de filtrer les gaz polluants et d’augmenter les capacités d’absorption lors des épisodes d’inondation. Dans le même temps, le poumon vert serait aussi l’occasion de proposer aux habitants un nouvel espace de loisirs et d’écotourisme.

ICLEI Africa (+ vidéo)

Les travaux vont bon train pour le projet Port Lands à Toronto

 Climat 

Une nouvelle vallée est notamment créée sur près de 1,5 km entre l’embouchure renaturalisée de la Don River et le port intérieur. Plus globalement c’est une vaste stratégie de reconquête qui est engagée sur ce site de plusieurs centaines d’hectares autrefois très pollués sur le waterfront de Toronto ; une stratégie qui permettra également de lutter contre le risque inondation, et de proposer aux habitants un nouveau lieu pour habiter et se détendre. Il a fait l’objet par ailleurs de multiples réunions d’information et de consultation. De fait c’est cette stratégie de résilience que Waterfront Toronto considère comme étant le coeur de sa mission comme le souligne son Président et CEO dans leur dernier Integrated Annual Report.

The Star ; The weather network ; 2019-20 Integrated Annual Report

Montréal : reconversion pour le port de plaisance de Lachine

 Climat 

Le port de plaisance avait été gravement endommagé par des inondations en 2017 et 2019. La ville de Montréal a fait le choix de le fermer cet automne et de le transformer en un vaste parc urbain. Ce projet de restauration environnementale s’inscrit dans la stratégie de la ville en faveur de la transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Des ateliers participatifs avec les citoyens seront organisés en 2021 et les travaux d’aménagement seront ensuite réalisés sur une période de cinq ans.

Newswire