Covid-19 : la solidarité se poursuit dans les villes portuaires

 Santé et qualité de vie 

Alors que dans certaines régions du monde, la pandémie semble sous contrôle, ailleurs, les chiffres continuent d’aller crescendo. Les acteurs Ville Port réagissent donc différemment selon le contexte. Tandis que l’Europe se concentre sur la relance économique et l’évaluation des incidences du Covid-19 sur nos vies, comme à travers cette exposition qui se tient à Valence, certains territoires sont encore en proie au virus. C’est le cas de la région des Caraïbes où le Grand Port Maritime de la Guadeloupe a fait un don 12.000 masques au CHU qui va accueillir des patients des territoires voisins. L’AIVP publiera sous peu un article sur l’impact du Covid-19 dans les villes portuaires et les actions menées par les acteurs locaux à son encontre.

Spanish ports, Grand Port Maritime de la Guadeloupe

Poursuite des actions de solidarité dans les villes portuaires

 Santé et qualité de vie 

Alors que dans certaines régions du monde, le pire de l’épidémie de Covid-19 semble appartenir au passé et que le déconfinement a déjà commencé, dans d’autres régions, le virus reste une menace sérieuse. Les actions de solidarité entreprises par les acteurs Ville Port demeurent indispensables. Dans les villes portuaires de Valparaiso et San Antonio, les autorités portuaires continuent de venir en aide aux plus démunis ou aux travailleurs temporaires. À Dublin (Irlande), l’autorité portuaire a distribué 500 kits sanitaires aux marins restés en mer beaucoup plus longtemps que prévu et qui ont vécu des moments difficiles. À Trois-Rivières (Canada), le port a annoncé qu’il ferait un don exceptionnel à quatre ONG intervenues à l’interface Ville Port au cours de la pandémie.

Port of Valparaíso, Portal Portuario, Dublin Port, Port Trois-Rivières

Les croisières restent limitées dans la plupart des pays

 Santé et qualité de vie 

Ainsi que nous allons l’évoquer cette semaine au cours du 2ème webinaire de l’AIVP, la croisière se trouve dans une situation très compliquée. Plusieurs pays ont annoncé interdire l’escale des navires de croisières dans leurs ports. Le Canada a été l’un des premier pays à valider cette mesure en faisant savoir que les eaux canadiennes resteraient interdites aux navires de croisière jusqu’à fin octobre, mettant ainsi fin à la saison 2020. Ailleurs dans le monde, le trafic des croisières reste limité. Le gouvernement espagnol a annoncé cette semaine que l’ Espagne resterait fermée aux navires de croisière, quelle que soit leur provenance. La situation est la même en Nouvelle Zélande où le gouvernement a prolongé l’interdiction des croisières, engendrant non seulement des pertes financières majeures pour les entreprises mais empêchant également plus de 40 000 membres d’équipage de retourner chez eux. Parallèlement, certains ports, comme Barcelone, se concentrent sur le moyen terme en élaborant des plans de relance sur 3 ans en vue de rattraper le trafic antérieur. Dans d’autres villes portuaires espagnoles, comme à Malaga, les opérateurs de terminal croisière y voient l’occasion de mettre la ville d’escale en valeur tout en rendant le secteur plus durable. Autant de défis que devra relever M. Carlos Mondaca, le président de Corporación de Puertos del Cono Sur et vice-président de l’AIVP, récemment réélu.

AIVP Cruise Webinar, Canada Gvt., Europapress, Reuters, Miami Herald, La Vanguardia, La Opinión de Málaga, Portal Portuario

Les acteurs Ville Port prennent de nouvelles mesures pour faire face aux conséquences économiques et sociales du Covid-19

 Santé et qualité de vie 

Ainsi que nous l’avons signalé dans nos précédentes newsletters et interviews, les acteurs Ville Port jouent un rôle particulièrement actif dans la lutte contre le Covid-19. En Europe, les ports de Malaga (Espagne) et Anvers (Belgique) viennent d’annoncer de nouvelles mesures économiques et fiscales en faveur des entreprises portuaires. En Espagne, les mesures s’appliqueront dans le cadre du programme national défini par Puertos del Estado, tandis qu’en Belgique, le Port, la Chambre de commerce et l’organisme en charge des concessions ont convenu de proroger le délai de paiement des redevances. Du point de vue social, le port de San Antonio (Chili) vient d’achever la 11ème opération de désinfection de l’hôpital, et à Dakar (Sénégal), le port a distribué plus de 50 000 masques à la Ville ainsi qu’au ministère de la Femme, de la famille et du genre à travers sa fondation.

Portal Portuario – Málaga, Port of Antwerp, Portal Portuario – San Antonio, Twitter Port of Dakar

Comment les ports peuvent-ils réduire de 50% leurs émissions d’ici 2030 ? Une piste de recherche : la coopération est essentielle

 Santé et qualité de vie 

Le North Sea Port et le Port d’Anvers dévoilent de nouveaux projets visant à la réduction drastique des émissions de CO2. Le projet Antwerp@C, piloté par le port d’Anvers, rassemble les leaders de l’industrie chimique et du secteur de l’énergie pour trouver des solutions viables afin de réduire les émissions portuaires moyennant la capture et l’utilisation ou le stockage du CO2. La deuxième étape de ce projet lancé fin 2019 sera la recherche de subventions européennes. À North Sea Port, un consortium transfrontalier dirigé par Smart Delta Resources, avec le soutien de plusieurs entreprises et du Port, a pris des mesures destinées à réduire sensiblement les émissions dans la région. L’objectif est de capturer le CO2 pour le réutiliser ou pour le stocker sous terre. Cette technologie devrait permettre de réduire les émissions de CO2 de 30%. Une étude de faisabilité est en cours et doit être achevée avant la fin de l’année.

Port of Antwerp, North Sea Port

Les villes portuaires de San Antonio et Valparaiso manifestent leur engagement envers la communauté locale

 Santé et qualité de vie 

Au cours des dernières semaines, les deux villes portuaires chiliennes ont pris des mesures essentielles pour soutenir les travailleurs, les enfants et les petites entreprises. Comme on l’a vu dans nos newsletters précédentes, les concours de dessin ont remporté un franc succès auprès des enfants qui ont ainsi pu rester en contact avec le port. Presque 600 enfants ont participé au concours organisé conjointement par le port de Valparaiso et le musée d’art local. De la même manière, le port de San Antonio invite les enfants de 6 à 13 ans à participer au concours « Dessine ton port à la maison », organisé en collaboration avec un journal local. Au cours de cette crise, les deux ports ont été à l’origine de nombreuses actions sociales. Ils ont poursuivi les opérations de désinfection, distribué des paniers alimentaires aux travailleurs portuaires et organisé des campagnes de vaccination. Le port de San Antonio a en outre décidé de réduire de manière significative le loyer des boutiques d’artisans présentes le long du waterfront.

Radio Festival, Soy Chile, Soy Chile, Port Valparaíso, Soy Chile, Portal Portuario

Les villes portuaires chiliennes continuent de lutter contre le Covid-19

 Santé et qualité de vie 

Nous avons vu, dans nos précédentes newsletters et interviews, que les deux plus grandes villes portuaires chiliennes, San Antonio et Valparaiso, sont très actives dans la lutte contre les effets du covid-19 auprès des communautés locales. Des ports plus petits jouent aussi un rôle important dans la protection des travailleurs et des citoyens. À Arica, l’autorité portuaire a mis en place une structure pour la mise en quarantaine des employés présentant des symptômes, et à Puerto Ventanas, le port a organisé un webinar sur les mesures domestiques à appliquer afin d’éviter la propagation du virus.

Portal Portuario – Arica, Portal Portuario – Puerto Ventanas