Débat en ligne sur le patrimoine des villes portuaires organisé par le Port de Venise

 Culture et identité 

Dans le cadre du projet européen REMEMBER, le port de Venise organise un événement en ligne le 24 novembre à 10h00 (CET) intitulé « Le patrimoine culturel comme moteur du développement durable des villes portuaires ». Cette conférence en ligne, comprendra l’intervention du commissaire spécial du port de Venise, M. Pino Musolino, du directeur adjoint de l’UNESCO, M. Ernesto Ottone Ramírez, du professeur Carola Hein et du Chef de projet international de l’AIVP, José M P Sánchez, pour partager des idées sur les centres portuaires. Le projet REMEMBER vise à faire du patrimoine naturel et culturel un levier pour un développement territorial durable et plus équilibré. Plusieurs membres de l’AIVP sont impliqués, dont les ports de Venise, Trieste et Dubrovnik.

➜ Adrijotalks, REMEMBER

La quête d’innovation du Port d’Algésiras, membre de l’AIVP, récompensée par un prix européen

 Capital humain 

L’édition 2020 de l’ESPO Award pour l’intégration sociétale des ports était consacrée aux stratégies d’innovation et à la capacité des ports à attirer les start-ups dans leur écosystème. Le prix, remis la semaine dernière lors d’une cérémonie virtuelle, récompense le travail accompli par le Port d’Algésiras (Espagne), notamment dans le cadre du projet « Voyage de l’innovation ». Ce projet s’inscrit dans une stratégie d’innovation plus large qui permettra au port de dépasser son rôle traditionnel de concessionnaire pour devenir le partenaire des entreprises. Il favorisera la création d’emploi à l’échelle locale et facilitera la relation Ville Port. Cette stratégie plus globale est associée à la création d’une structure physique qui comprendra un Port Center.

Les 3 autres finalistes, le Port d’Amsterdam (Pays-Bas), Puertos del Estado (Espagne) et le Port de Lisbonne (Portugal), tous membre de l’AIVP, ont présenté, respectivement, le Prodock, un hub d’innovation hub centré sur l’économie circulaire, Ports 4.0, programme national en faveur d’une innovation ouverte au sein de l’écosystème logistico-portuaire, et Ocean Campus, un ambitieux projet destiné à faire du waterfront un écosystème d’excellence en matière de R&D et d’innovation réunissant chercheurs, entrepreneurs, grosses entreprises, universitaires et experts du domaine maritime.
L’AIVP est membre du jury depuis la création de l’ESPO Award.

Port of Algeciras, ESPO

Soutenir les jeunes talents pour un avenir plus durable

 Capital humain 

Les villes et les ports doivent travailler de concert pour offrir davantage de débouchés et de meilleures structures à leurs étudiants et jeunes talents. À Dakar (Sénégal), la ville et le port se sont rapprochés des institutions nationales et des ONG pour lancer un projet de réhabilitation et de reboisement des collèges dakarois. Mais l’aménagement des écoles n’est qu’une première étape. Le travail des jeunes talents représente une ressource précieuse pour les ports, comme on peut le voir à Helsinki (PDF). Ainsi, le port finlandais va s’inspirer du mémoire de thèse rédigé par un étudiant pour réduire l’empreinte carbone de ses produits d’approvisionnement. L’étude, réalisée sous la direction de l’autorité portuaire, débouchera sur l’élaboration d’un guide pratique pour l’évaluation des processus d’acquisition ouvrant une forte perspective de développement durable.

Port of Dakar, Port of Helsinki (PDF)

Art, culture et solidarité dans les villes portuaires

 Culture et identité 

Au-delà des retombées économiques, les ports peuvent contribuer à la vie locale de bien des façons, par exemple dans le domaine culturel, artistique ou social. Le port de Lisbonne (Portugal) fête son 133ème anniversaire en organisant une exposition virtuelle de peintures murales réalisées par Almada Negreiros, une régate et un concours photo. À Barcelone (Espagne), le port mêle les arts et la solidarité en invitant les enfants de 3 à 12 ans à participer à la réalisation d’une peinture murale collective dans le cadre d’un projet de sensibilisation aux droits des enfants mené par l’artiste peintre Carme Solé Vendrell. Toujours en Espagne, le port de Huelva s’est joint à l’association Arrabales pour favoriser la réinsertion de jeunes souffrant de troubles addictifs. Le port d’Algésiras (Espagne) s’engage aux côtés de la Croix-Rouge pour soutenir les sans-abri en cette période difficile de pandémie. À une autre échelle, le Port de San Diego (USA) développe un projet d’illumination du Coronado Bridge. L’objectif est de créer une gigantesque œuvre d’art emblématique de la région.

Port of Lisbon, Port of Barcelona, Huelva Información, Diario El Canal, Port of San Diego

Les installations portuaires s’illuminent

 Culture et identité 

Le silo des Malteries d’Alsace de Strasbourg (France) met sa façade en scène pour une durée d’un mois. Le Port et la SPL Deux-Rives ont invité 8 étudiants en arts visuels de la Haute école des arts du Rhin, encadré par leur enseignant Thomas Voltzenlogel, à réfléchir à la poétique des ombres en ces temps saturés de lumière. En réponse au défi, des projections par gobos qui explorent la mythologie rhénane et l’histoire industrielle et portuaire du quartier Coop. Le spectacle est visible jusqu’au 6 novembre 2020. À Las Palmas de Gran Canaria (Espagne), le premier festival Ville Port dédié aux arts visuels et plastiques se déroulera au mois de novembre. La manifestation, organisée par la Factoría de Cohesión, se propose de réfléchir aux liens qui unissent la ville et le port.

Strasbourg Deux Rives, Gobo, La Vanguardia