L’AIVP participe pour la deuxième fois à la Portolab Academy de Contship Italia

Publié par  2 mars, 2018 12:37 Laissez vos commentaires

Greta Marini, en charge de l’intégration sociétale à l’AIVP, est intervenue à la Portolab Academy (Marina di Carrara, Italie, les 22 et 23 février 2018) sur les nouvelles relations ville-port-citoyens à construire pour assurer le développement durable des villes portuaires de demain. Ce projet, porté par Contship Italia, illustre les bonnes pratiques en termes d’éducation sur le port.

Le projet PortoLab créé il y a 12 ans par l’opérateur de terminaux Contship Italia permet à des jeunes de 9 à 12 ans de découvrir les terminaux opérés par Contship dans différentes villes portuaires d’Italie (Milan, Cagliari, Ravenna, Gioia Tauro, La Spezia).

Quelques heures par semaine, des employés contship volontaires deviennent des animateurs. Ils s’appuient sur un parcours pédagogique défini à l’avance pour permettre aux enfants de se confronter aux réalités portuaires, monde nouveau et souvent totalement méconnu d’eux. Un tel partage et travail d’animation ne s’inventent pas. Tous les ans, l’objectif de la Portolab Academy est de fournir les outils nécessaires aux animateurs.

Le Workshop de cette année a été organisé à Marina di Carrara en coopération avec l’Autorité du Système Portuaire de la Mer de Ligurie Orientale – membre de l’AIVP depuis 2004 – qui regroupe les Ports de La Spezia et de Carrara. L’AIVP a été invitée pour apporter une dimension internationale aux bonnes pratiques avec des exemples concrets sur les relations ville-port-citoyens. Greta Marini a insisté sur l’importance de la construction d’un écosystème ville-port-citoyens. Habituellement réservée à la formation des employés de Contship, la Portolab Academy s’est ouverte cette année aux citoyens et habitants. La première journée a été ainsi consacrée à un débat et des présentations publiques sur le lien ville, port, formation, écoles et travail.

L’organisation du workshop s’inscrit dans la mise en place du programme Portolab par un autre opérateur privé, installé dans le port de Carrara depuis un an. Entreprise familiale, Grendi opère différents trafics maritimes en Italie et s’est heurté à une forte opposition citoyenne liée aux nuisances générées par un trafic poids lourds en constante augmentation. En réaction, Grendi a voulu sensibiliser les habitants et plus particulièrement les jeunes aux réalités portuaires. Le programme Portolab a été mis en place en collaboration étroite avec Contship. Le succès ne s’est pas fait attendre auprès des écoles : 400 élèves ont déjà visité le terminal et rencontré des professionnels.

Portolab pourrait à l’avenir devenir une référence mondiale en matière de gestion et d’accueil des groupes scolaires sur les terminaux portuaires. L’AIVP se réjouit de leur persévérance et salue leur réussite depuis 12 ans. Belle démonstration de l’importance et de la concrétisation du message « ouvrir le port opérationnel aux visites », relatée dans la Charte des Missions d’un Port Center de l’AIVP.

PARTAGER

Laisser un commentaire