Dublin : les Docklands, un quartier laboratoire pour la smart city

Publié par  9 octobre, 2019 5:45 Laissez vos commentaires

Entretien avec Jamie Cudden, Smart City Lead – Dublin City Council.

Lancée officiellement en février 2018, Smart Docklands est le fruit de plusieurs initiatives menées les années précédentes. Le programme concerne un site qui accueille actuellement 500 entreprises, 44 000 employés et 26 000 habitants. Les priorités pour ce quartier intelligent portent sur la mobilité, l’environnement, les bâtiments et les infrastructures.
Les solutions innovantes actuellement testées et/ou mises en œuvre à Dublin peuvent-elles être reproduites par les villes portuaires membres de l’AIVP qui font face aux mêmes défis ?

 

Dublin City Council est un membre actif de l’AIVP depuis 2012

et la Dublin Port Company depuis 2018

 

AIVP – Il y a de nombreux exemples dans le monde où les villes portuaires sont transformées en hubs de l’innovation. Pouvez-vous nous expliquer pour quelles raisons les Docklands ont été choisis comme quartier laboratoire pour la smart city ?

Jamie Cudden, Dublin City Council – À l’origine zone industrialo-portuaire prospère, le quartier a largement été délaissé au cours du XXème siècle. La transformation du secteur a été entamée à la fin des années 1980 avec la volonté d’en faire un pôle financier international. En 1997, la Dublin Docklands Development Authority (DDDA) a été créée pour y piloter un important projet d’aménagement et de redynamisation économique et sociale. Le projet concernait un site de plus de 520 hectares dont le coeur, le quartier des anciens docks, était constitué de 100 hectares de friches industrielles et d’espaces à faible valeur foncière. 17 500 personnes de différentes communautés, étaient établies autour de ce noyau central. Elles étaient animées par un vif sentiment d’appartenance communautaire mais rencontraient néanmoins de graves difficultés économiques et sociales.

Après avoir connu une période de déclin, les Docklands ont été transformés et sont devenus l’un des quartiers les plus connectés au monde.

De vastes opérations de développement immobilier mixte et l’implication de la communauté locale dans l’aménagement ont donné aux Docklands un tout autre visage. En 2009, le site, considéré zone de développement stratégique, a fait l’objet d’un programme spécial d’aménagement pour accélérer son développement.

Les Docklands ont été choisis comme quartier laboratoire pour la smart city car ils offrent des potentialités inégalées. Ils abritent une population croissante et diversifiée d’habitants et d’employés, et accueillent de nombreux leaders mondiaux de la technologie, impatients de pouvoir profiter, à portée de main, de la « Sandbox » et tester des solutions technologiques urbaines de pointe.

Les « Smart Docklands », quartier smart de Dublin, ont officiellement été inaugurés en février 2018 à travers le programme Smart City du Dublin City Council. Les plans d’aménagement de la zone de développement stratégique définis par le Dublin City Council ont par ailleurs permis au secteur de bénéficier d’investissements immobiliers et infrastructurels significatifs au cours des dernières années. Sur cette base, notre ambition est de faire des Docklands de Dublin l’un des quartiers les plus agréables au monde pour vivre et travailler. Et cela passera par la mise en relation des différentes communautés qui seront encouragées à jouer un rôle actif dans le développement et l’utilisation de technologies qui amélioreront leur vie.

Grâce à ses mesures, la ville portuaire de Dublin, et son point d’accès aux Docklands, est devenu un pôle d’attraction pour les grands groupes financiers et technologiques désireux de s’installer en Irlande et en Europe.

Les Docklands de Dublin représentent environ 9% du PIB irlandais, et devraient générer 3 milliards d’euros d’investissement d’ici 2025, dont une grande partie seront destinés à la construction d’infrastructures de base, de bureaux et de logements afin de répondre aux besoins de plus de 500 entreprises, parmi lesquelles des géants de la technologie comme Google, Facebook, Airbnb, Twitter, et Accenture qui emploient plus de 44 000 personnes, et loger une population croissante de 26 000 personnes. Cette concentration d’activités en fait le laboratoire idéal pour la mise en œuvre de notre programme Smart City, le personnel de la Ville travaillant de concert avec les grands groupes, les start-up, les jeunes PME, les habitants, ainsi qu’avec les chercheurs par l’entremise du centre de recherche voisin CONNECT (spécialiste des réseaux et de la connectivité de demain installé dans le Trinity College Dublin) dans l’objectif de tester des solutions destinées à améliorer le quotidien.

AIVP – Pouvez-vous nous dire quels sont les principaux défis auxquels sont confrontés les Smart Docklands,
et nous en décrire brièvement quelques-uns ?

Jamie Cudden – Voici quelques-uns des défis urbains auxquels nous sommes confrontés :

  • Congestion du trafic et mobilité durable :
    • Créer une meilleure interface pour une gestion plus efficace des flux de données concernant la circulation entre le port et le centre-ville / Trouver une façon d’améliorer le partage des informations et la prévision des flux (bateaux de croisière, navires de marchandises, et mouvements des camions par exemple) ;
    • Promouvoir des modes de transport plus durables et l’électrification des véhicules et des navires ;
  • Réfléchir à la façon d’affronter les conditions météorologiques extrêmes : développer des réseaux de surveillance de qualité qui transmettent les données en temps réel et des systèmes d’alerte face aux risques d’inondation dans le port et les Docklands ;

Un challenge inter-entreprises a permis à Danalto d’expérimenter son capteur connecté « GullySpy » pour éviter les inondations par ruissellement urbain dans des secteurs clés des Docklands

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Améliorer l’efficacité énergétique et les performances environnementales : contrôler la qualité de l’air et les nuisances sonores dans le secteur, trouver de meilleures façons de communiquer et en discuter avec les communautés locales ;
  • La question d’une plus grande implication des citoyens et celle d’une plus grande efficacité des services sont également au cœur de notre réflexion.

Le programme SBIR permet de relever les défis auxquels sont confrontés le port et les Docks de Dublin

 

Dublin a aussi élaboré un programme d’innovation pour inciter les entreprises à expérimenter des solutions susceptibles de contribuer à relever ces défis. Cette démarche fait partie d’une initiative intitulée « Small Business Innovation Research Program » (programme de recherche en faveur de l’innovation dans les petites entreprises – SBIR) mise en œuvre en partenariat avec Enterprise Ireland. Nous aidons plusieurs entreprises à développer de nouvelles solutions et à les implémenter dans toute la ville.

 

 

 

AIVP – Quelles répercussions l’initiative Smart Docklands pourrait-elle avoir sur les relations Ville Port ?

Jamie Cudden – L’un des grands thèmes des Smart Docklands est celui de la « connectivité » et comment s’en servir pour affronter les défis urbains. Cela comprend le déploiement de capteurs qui permettraient de collecter de précieuses données en temps réel concernant la mobilité, la qualité de l’air, les nuisances sonores et le risque d’inondation dans le quartier. Nous avons également réuni un certain nombre de partenaires dans le but de faciliter la génération de données et mesurer les retombées des investissements réalisés. Nous espérons à l’avenir pouvoir offrir à la population un environnement beaucoup plus attrayant et durable en nous appuyant sur les technologies intelligentes pour accélérer le processus et obtenir de meilleurs résultats.

Smart Docklands nous a également permis de développer notre infrastructure et d’améliorer la connectivité pour l’implémentation de la 5G et des technologies basse consommation de type NB-IOT, LoRa et Sigfox. Ce déploiement renforce notre capacité à innover et à expérimenter des solutions basées sur l’Internet des objets, ce qui favorisera la résolution des problèmes et une plus grande efficacité, notamment pour les opérations portuaires, dans le respect de l’environnement et avec des résultats plus durables. Les Smart Docklands ouvrent la voie à l’expérimentation, aux essais et aux tests nécessaires à notre progression, aux côtés du Port, vers la réalisation de ces ambitieux objectifs.

 

 

 

 

Le quartier des Docks hyperconnecté fait parler de lui en lançant une solution novatrice en matière de connectivité 5G
dite à « hôte neutre ». Une infrastructure 5G qui a été présentée cette année lors du « 5G CityView Innovation Accelerator » de Dublin.

 

 

AIVP – Le Port de Dublin soutient le projet Smart Docklands. Pouvez-vous nous dire pour quelles raisons et ce que vous en attendez ?

Jamie Cudden – Le Port est confronté aux mêmes défis que la ville, notamment dans les domaines de la mobilité, de l’environnement, de l’énergie et de la participation de la communauté dans son ensemble. Dans le cadre du Masterplan du Port de Dublin, et celui des investissements en infrastructure, nous cherchons à développer une approche conjointe de l’interaction Port Ville. Et nous utilisons des technologies intelligentes pour y parvenir.

Le modèle 3D des Docks permet de visualiser les bâtiments et infrastructures programmés

Nous travaillons ensemble, par exemple, à l’élaboration du plan climat de notre ville ainsi qu’à la promotion de nouvelles technologies pour réduire notre consommation d’énergie. Cela implique l’échange des meilleures pratiques, le Port ayant aussi investi dans des projets d’éclairage écoénergétique et des équipements solaires intelligents. Nous travaillons également en étroite collaboration à la résolution des problèmes de mobilité associés aux activités portuaires et à la croisière.

Nous avons aussi des projets dans le domaine des « digital twins » (modélisation 3D). Le Port de Dublin a récemment été l’un des principaux organisateurs d’un hackathon 3D qui visait à encourager les entreprises et les start-up à innover à partir d’un modèle 3D des Docklands. Cette initiative a permis d’imaginer de nouvelles façons d’impliquer les citoyens dans les projets d’aménagement à travers la 3D, de modéliser la consommation énergétique au sein du quartier, et de voir comment il était possible d’améliorer nos réactions en cas d’urgence grâce aux bâtiments intelligents. www.3ddatahack.ie

 

AIVP – L’initiative Smart Docklands est basée sur l’implication des acteurs et plus particulièrement sur celle des citoyens. La co-construction et une gouvernance renouvelée et innovante constituent l’un des 10 objectifs de l’Agenda AIVP 2030. Pouvez-vous évoquer la mise en œuvre de votre stratégie de gouvernance intelligente et nous dire quels sont les résultats obtenus à ce jour ?

Jamie Cudden – La clé de la réussite pour l’initiative Smart Docklands réside dans le soutien massif apporté par le Directeur général du Dublin City Council. L’ensemble des acteurs concernés tels que les communautés locales, les industries, les start-up et les universités a ainsi pu être réuni pour convenir de priorités communes à donner au programme d’innovation dans son ensemble.

 


Le modèle quadripartite adopté dans les Docklands donne la parole à tous les principaux groupes d’acteurs afin de promouvoir le changement sur une base aussi large que possible

Nous avons jusqu’alors travaillé avec plus de 300 personnes dans le cadre d’ateliers de  conception stratégique. Un résultat essentiel de ces ateliers a été la constitution de la liste des difficultés rencontrées dans le quartier à partir de laquelle a été élaboré un programme de travail pluriannuel.

Le Dublin City Council a vu la possibilité de rassembler ces éléments pour les utiliser de manière indépendante. Si nous réussissons c’est parce que nous travaillons de concert au sein d’une équipe, celle du Dublin City Council, qui accélère le développement stratégique du quartier des Docklands, et met en place les infrastructures et le cadre de planification qui conviennent tout en mobilisant les acteurs.

La participation des acteurs et des citoyens, principe clé de l’initiative Smart Docklands

 

 

Nous avons voulu faire bénéficier les entreprises d’un accès plus rapide aux infrastructures urbaines et portuaires, partager notre expertise et nos connaissances spécifiques, accélérer l’intégration des projets dans la sphère publique, et réunir les principaux acteurs tels que les entreprises de technologie, les promoteurs, les maîtres d’ouvrage et les collectifs d’habitants afin de faire en sorte que le programme corresponde à leurs besoins.

 

 

 

Notre travail dans les Docklands ne fait que commencer mais il a déjà suscité un intérêt international considérable. Au début de l’année, récompensant l’originalité de l’initiative, le Centre technologique et d’entrepreneuriat de l’Université de Harvard a décerné au Dublin City Council et à ses partenaires un prix d’excellence pour leur contribution au développement des Smart Cities à l’échelle mondiale.

PARTAGER

Laisser un commentaire