La cohabitation ville-port, une opportunité pour le Port de Saint John, nouvel adhérent

Publié par  19 février, 2020 5:42 Laissez vos commentaires

Port-Saint-John-inner-harbour

Port Saint John, situé sur la côte est du Canada, est le 3e plus grand port maritime du pays par son tonnage, avec un trafic de 28 millions de tonnes de marchandises en moyenne par an. À la fois port vraquier spécialisé dans le traitement des conteneurs et port d’escale majeur pour les bateaux de croisière reliant le Canada à la Nouvelle-Angleterre, il accueille plus de 200 000 croisiéristes par an. Il contribue pour 42 millions de dollars canadiens (CAD) au PIB et génère plus de 2900 emplois en équivalent temps plein.

Le Port participe au financement d’un projet de modernisation du terminal conteneurs d’une valeur de 205 millions de CAD. Les travaux comprennent l’extension et la consolidation des quais ainsi que le dragage des bassins et du chenal principal. Le port de Saint John, relié à l’intérieur du continent nord-américain par un excellent réseau routier et ferroviaire, est particulièrement bien placé pour le développement de l’activité conteneurs.

La ville et le port, situé en centre-ville, partagent un waterfront où les fonctions industrielles et commerciales côtoient des activités de loisirs. Ville et Port travaillent à la définition d’une vision commune qui mette en avant le social, l’environnement et l’économie dans l’utilisation future des ressources foncières.

Pour quelles raisons Port Saint John a-t’il décidé de rejoindre l’AIVP ?

Family on the Boardwalk

Notre mission, en tant qu’autorité portuaire canadienne, consiste à : faciliter l’atteinte des objectifs économiques et commerciaux du pays, contribuer à sa compétitivité, sa croissance et sa prospérité, intégrer des critères liés à la sécurité et à la gestion de l’environnement, impliquer la communauté et les parties prenantes, tout en assurant notre viabilité financière.

Notre entreprise se doit de générer une croissance économique durable pour la région par l’innovation et la collaboration. Pour ce faire, nous avons mis en place un cadre stratégique répondant aux principes et aux objectifs de la responsabilité sociale des entreprises.

Nous avons rejoint l’AIVP afin de développer notre savoir-faire en prenant connaissance des bonnes pratiques adoptées en matière maritime et portuaire, établir des liens avec d’autres villes portuaires qui doivent faire cohabiter, en centre-ville, des activités urbaines et portuaires, et pour favoriser un rapprochement Ville Port propice à la construction d’une vision commune du waterfront.

Qu’attendez-vous de cette adhésion ?

Nous souhaitons dialoguer avec des collègues du monde entier et mieux comprendre les difficultés rencontrées et les solutions mises en œuvre par d’autres villes portuaires.

Que pensez-vous que Port Saint John puisse apporter à l’AIVP ?

Marqués par un fort engagement communautaire et dotés d’une culture d’entreprise fondée sur la responsabilité sociale et environnementale, nous ferons part de nos expériences aux autres membres. Au fur et à mesure que nous avancerons vers l’intégration de notre port industriel et de nos espaces urbains, nous allons poursuivre ce partage d’expériences. Nous nous réjouissons à l’idée de participer aux événements organisés chaque année par l’AIVP, et nous veillerons toujours à ce que nos pratiques soient en accord avec l’Agenda 2030.

PARTAGER

Laisser un commentaire