Deux nouvelles recrues à l’AIVP !

Publié par  18 septembre, 2020 10:28 1 Commentaire

Chloé Colboc et Théo Fortin viennent renforcer l’équipe de l’AIVP. Ils apportent du dynamisme et un nouveau regard sur notre réseau mondial. Présentations…Chloé et Théo devant les logements conteneurs au Havre

Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas encore, nous sommes heureux d’accueillir Chloé COLBOC. Comme dit le proverbe « jamais deux sans trois », Chloé nous rejoint une troisième fois pour en tant qu’Assistante Secrétariat Général. Suite à la nouvelle structuration de l’AIVP, Chloé COLBOC a pour missions principales la gestion des prestataires et de l’infrastructure, la gestion des inscriptions et de la logistique de l’évènementiel.

« Je suis très heureuse de participer à cette nouvelle étape pour l’AIVP ! Je connais très bien l’association et l’équipe ; ce qui est un atout considérable ».

Apprentie en Master 2 Management et Commerce International option Marketing International, elle avait rejoint l’équipe une première fois en 2012; elle était alors chargée de développer le réseau de l’association. Une fois diplômée, elle a traversé la Manche pour vivre cinq années en Angleterre, sur l’Ile de Wight où elle a occupé deux postes de responsable opérationnel dans un jardin botanique et un zoo. À son retour en France, au Havre dans sa ville natale, l’AIVP lui a confié l’organisation des Rencontres AIVP de Riga (Lettonie) en juin 2019. Elle a ensuite rejoint l’équipe du Port Center du Havre pendant six mois.

Passionnée de basket-ball, de voyages et de gastronomie, Chloé est un vrai boute-en-train :

« Au quotidien, j’essaye d’être très organisée et minutieuse car on a de nombreuses missions à gérer, mais surtout je cherche à avoir la vision la plus globale possible pour anticiper au mieux et prendre de la hauteur. J’aime discuter pour avancer et trouver des solutions en équipe. On peut toujours compter sur mon positivisme et ma bonne humeur ».

Notre deuxième recrue au sein de l’équipe AIVP s’appelle Théo FORTIN. A la suite d’un stage fructueux, et malgré le contexte difficile de la pandémie de la Covid-19, Théo nous rejoint en tant que Chargé de Projets Opérationnels. Il a pour missions de piloter la veille stratégique et sur les appels à projet, d’organiser les missions d’accompagnement que vous nous demanderez, et d’intervenir pour l’AIVP lors d’événements internationaux. Vous le retrouverez également lors de nos événements thématiques et régionaux, dont il a la charge d’élaborer le programme.

Jeune diplômé de Sciences Po Lille (France), Théo est titulaire d’un Master 2 en Affaires publiques, avec une spécialisation sur les politiques portuaires et industrielles. Il a également fait un passage par l’université d’Uppsala (Suède), où il a étudié les politiques de développement. Afin d’approfondir sa connaissance des villes portuaires, sur lesquelles il a réalisé des recherches, Théo a effectué son stage de fin d’études au sein de l’AIVP. Son regard extérieur a été mis à contribution pour la réorganisation de notre équipe, et c’est avec enthousiasme qu’il va débuter sa vie professionnelle avec l’AIVP.

« Mes premiers pas dans le monde du travail se font au sein d’une équipe soudée, au service de laquelle je mettrai mon énergie et mon regard neuf ».

Dans la vie, Théo est aussi musicien passionné, et infatigable militant associatif.

« Je partage avec l’AIVP des valeurs d’ouverture aux autres et d’engagement au service du bien commun. Dans mon travail, je mettrai deux fois plus de rigueur et de cœur en sachant que le projet que nous portons avec l’Agenda 2030 met le développement durable au premier plan. J’ai hâte d’en apprendre encore davantage sur les villes portuaires et d’aider à améliorer la vie des citoyens des villes portuaires ».

PARTAGER

Un commentaire

    Bienvenue à Chloé et Théo pour la suite qui s’annonce passionnante des missions de l’AIVP autour de son Agenda 2030 ! Comme ils sont aussi modestes, ils n’ont pas jugé utile de préciser qu’ils sont tri-lingues ( français, anglais et espagnol )

Répondre à Olivier Lemaire Annuler la réponse.