Actualités

Nouvelle stratégie 2021-2024 votée en Assemblée Générale

Hermeline DELEPOUVE8 décembre 2020

L’Assemblée générale annuelle de l’AIVP s’est tenue en ligne mardi 24 novembre 2020. Elle a réuni 78 adhérents de 20 pays différents. A cette occasion, les adhérents ont pu débattre et valider la nouvelle stratégie de développement de l’AIVP pour la période 2021-2024.

Puerto Madero : de nouveaux espaces publics de qualité favorisent la marche et le vélo

José SANCHEZ7 décembre 2020

La Corporación de Puerto Madero (CPM) a été créée en 1989 pour assurer l’aménagement et la gestion d’un site de 170 ha situé sur l’ancien port. Les nombreux prix internationaux obtenus ces 30 dernières années témoignent de la réussite de l’un des plus grands projets de transformation du waterfront jamais entrepris en Amérique latine. La Corporación de Puerto Madero participe aujourd’hui à divers projets de régénération urbaine dans plusieurs villes d’Amérique latine, mutualisant des connaissances acquises sur plusieurs dizaines d’années. Depuis les années 80, les villes portuaires ont changé, et la mobilité est devenue une question centrale. Dans cet entretien, Eduardo Albanese, directeur technique de la CPM, nous explique quelles sont les solutions pour la mobilité mises en œuvre par la Corporación Puerto Madero.

livre droit de cité Carlos Moreno

Carlos Moreno publie un livre sur la ville du quart d’heure

Hermeline DELEPOUVE7 décembre 2020

Intitulé Droit de cité, de la "ville-monde" à la "ville du quart d'heure", le dernier ouvrage de Carlos Moreno, membre du réseau d’experts de l’AIVP, est publié aux éditions de l’Observatoire. Créateur du concept mondialement reconnu de la "ville du quart d’heure", Carlos Moreno propose des solutions pour relever le triple défi écologique, économique et social de la ville de demain.

Colas

Colas : sur la route vers une mobilité Ville Port durable

Théo FORTIN1 décembre 2020

Colas, leader mondial de la construction d'infrastructures de transport, développe sans cesse de nouvelles innovations pour rendre les routes moins polluantes et plus sûres. Réduire les externalités environnementales de la mobilité, dans les villes portuaires, est un objectif majeur pour l'AiVP : Colas, adhérent actif de notre réseau, a inventé des solutions "smart" pour améliorer la gestion des flux. C'est pourquoi nous avons tenu à interviewer messieurs Julien Denegre, Fabrice Luriot et Arnauld de Sainte Marie!

La mobilité portuaire multi-scalaire, au-delà de l’échelle Ville Port – les cas de deux villes portuaires d’Italie du Nord qui ont fait leurs preuves : Gênes et Venise

José SANCHEZ25 novembre 2020

La question de la mobilité durable est sans aucun doute l'un des principaux défis pour les villes portuaires. Des routes maritimes internationales ou des corridors de fret contigus aux flux urbains et aux mouvements de passagers, toutes ces échelles très différentes sont interconnectées et doivent être harmonisées. Dans cet article de Systematica, nous pouvons tirer les leçons de deux cas italiens et de leurs projets les plus récents pour rendre la mobilité plus durable.

Comment partager et protéger la culture et le patrimoine des villes portuaires ?

José SANCHEZ23 novembre 2020

De nombreux projets et initiatives axés sur le patrimoine culturel de la ville portuaire existent dans le monde. De l’organisation d’événements à la mise en valeur des archives, en passant par les musées, les médias sociaux, ou les Port Centers, tous sont des outils précieux pour améliorer l'intégration sociale du port. L’AIVP vous présente une sélection d’exemples inspirants sur ce sujet. Découvrez-les et inspirez-vous !

“Instawalk Ville Port”, une approche pédagogique sur les relations Ville Port

José SANCHEZ20 novembre 2020

Les passionnés de ports et de villes portuaires ne réalisent pas toujours que ce qu’ils voient n'est pas ce que les autres voient. Lorsque vous interrogez les gens dans la rue, à Rotterdam, beaucoup répondent que le port est aussi abstrait qu'une banque. Ils ont conscience que l’activité portuaire est importante pour leur vie quotidienne, mais ne cherchent pas à en savoir davantage. C'était exactement le cas lorsque nous avons commencé à réorganiser notre cursus « Gestion & Logistique portuaire » à l'université Erasme de Rotterdam. Comment intéresser à la ville portuaire des étudiants qui ont une formation en économie, en commerce ou en droit ? Comment faire en sorte que de jeunes universitaires fassent le lien entre le passé et le présent, pour que la jeune génération s'engage et imagine son avenir dans l'écosystème Ville Port ?