En direct

Port Urbain

23 octobre 2019

Le port de Riga reçoit un award pour ses barrières coupe-vent

Une mention spéciale a été décernée à ce projet à l’occasion du prix annuel d’architecture de Riga. Ce mur de 23 m de haut et 2km de long a été installé sur le nouveau terminal charbonnier aménagé sur Krievu Island. Il vise à éviter les retombées de poussières sur les zones urbaines. Il est complété par d’autres dispositifs technologiques visant à renforcer encore son action protectrice.

Full article : Freeport of Riga

23 octobre 2019

Puerto Quequén (Argentine) : le Port lance les travaux pour une promenade touristique réutilisant des conteneurs et proposant 9 belvédères

Full article : TSN Noticias

23 octobre 2019

Bellingham (USA) : Port et Université collaborent pour le Western Crossing Innovation Park axé sur la R et D en matière d’énergies renouvelables

Full article : Bellingham Herald (+ vidéo)

21 octobre 2019

Alméria (Espagne) : les projets Ville Port vont être soumis aux citoyens

Le Maire de la Ville l’a annoncé, en accord avec le Président du Port. Ce plan directeur concernera dans un premier temps le Muelle de Levante, le « Club de Mar » et un parc. Certaines activités portuaires y sont encore présentes. Cela supposera donc de poursuivre avec le Port la réflexion sur les usages de ces terrains. Sur un autre secteur, celui du Cable Inglès, un quai pour les minéraux qui va être transformé en promenade, les travaux devraient être attribués courant novembre.

Full article : La Voz de Almeria 1La Voz de Almeria 2

21 octobre 2019

Miami : Berenblum Busch Architects agrandit le Terminal F de Carnival et lui donne une identité maritime

Full article : Dexigner (+ images)

16 octobre 2019

Les habitants de Sacramento vont retrouver leur fleuve

La Ville a choisi le cabinet d’architecte canadien Stantec pour remettre en valeur le fleuve le long du vieux Sacramento (USA). Le projet comporte notamment un marché sur deux étages avec une terrasse, un  musée d’histoire surplombant le fleuve, et « River Terrace » une série de terrasses flottantes qui seront un nouveau lieux de loisirs et de promenades. Une taxe sur les hôtels permettra de financer le projet.

Full article : The Sacramento Bee (+ vidéo)

16 octobre 2019

Tallinn (Estonie) : le terminal passagers a été rénové. Il donne des vues sur la vieille ville et le port.

Full article : Port of Tallinn

16 octobre 2019

Chatham (RU) : 950 appartements, des commerces, des équipements éducatifs, et une promenade au bord de la Medway programmés par Peel L-P

Full article : Kent Online ; Chatham Waters

12345233234

Port Citoyen

23 octobre 2019

Les dirigeants des ports se réunissent à Barcelone pour discuter des technologies smart port lors de l’événement « Ports intelligents – Piers of the Future » du 19 au 21 novembre 2019

Le Port de Barcelone, aux côtés de 5 autres grands ports – dont Rotterdam, Anvers et Montréal membres de l’AIVP -, va organiser à l’occasion du prochain Smart City Expo World Congress qui se tiendra à Barcelone, une manifestation parallèle intitulée « Smart Ports – Piers of the Future ». La digitalisation, l’automatisation et la connectivité  compteront parmi les principaux thèmes abordés.

Full article: Smart Ports, Program

23 octobre 2019

Le Port de Rotterdam participe à l’initiative « Train de Noé », destinée à attirer l’attention sur les avantages environnementaux offerts par le rail par rapport à la route. À chaque étape du parcours, deux conteneurs, spécifiquement décorés pour l’occasion, sont ajoutés au convoi. Après avoir récemment traversé Madrid, le train, parti en décembre 2018, poursuivra son chemin au Chili à la fin de l’année.

Full article: Port Technology, Rail Freight Forward

23 octobre 2019

Entrée en vigueur d’amendements à la Convention BWM pour enrayer la propagation des espèces envahissantes. Un amendement porte sur le déploiement d’un nouveau calendrier pour les eaux de ballast (réglementation D2), avec l’application de critères plus stricts concernant la présence d’organismes et de pathogènes potentiellement nocifs. D’autres modifications portent sur le contrôle et la certification

Full article: Maritime Professional

21 octobre 2019

Les ports européens se réunissent à Venise pour discuter de l’avenir des croisières

Le Port de Venise organise une rencontre « Cruise 2030: Call for Action », réunissant des délégués de plusieurs grands ports de croisière européens pour discuter de l’avenir du secteur et de son interaction avec les villes. L’idée principale est de développer une « flotte européenne » qui réponde aux exigences des villes portuaires européennes. Ces discussions reflètent directement l’objectif 9 de l’Agenda 2030 de l’AIVP, concernant la santé et la qualité de vie des citoyens locaux. La prochaine réunion du groupe de travail aura lieu à Palma de Majorque en janvier prochain.


Full article: Port of Venice 

21 octobre 2019

Le Port de Valparaiso a organisé un concours de peinture pour les enfants intitulé « Le port à coups de pinceaux ». La manifestation a eu lieu au musée Baburizza et les dessins gagnants seront intégrés au projet de déflecteur aérodynamique développé par l’entreprise Venti

Full article: Portal Portuario

21 octobre 2019

L’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) accorde 16 millions USD de subventions pour soutenir 42 projets de recherche centrés sur l’aquaculture durable

Full article: Government Europa

16 octobre 2019

Les ports chiliens contribuent à la qualité de vie locale en collaborant à l’entretien des espaces publics

Les ports chiliens manifestent leur engagement envers la collectivité en organisant des opérations de nettoyage des plages et du littoral. À Talcahuano, 600 volontaires ont retiré plus d’1,5 tonne de déchets dans le cadre d’une opération dirigée par la Capitainerie et le Port et, en septembre, le Port de San Antonio a retiré presque 8 tonnes de déchets dans plusieurs quartiers proches du port. L’opérateur portuaire DP World a, quant à lui, sollicité les écoles pour le nettoyage de la plage de Lirquén.

Full article: Radio Galactika, Portal Portuario, Portal Portuario

16 octobre 2019

Le Port de Brisbane renouvelle son engagement en faveur du développement durable dans son rapport 2018/2019. L’un des principaux objectifs est de réduire les émissions de 24% d’ici 2024/2025

Full article: Port of Brisbane

16 octobre 2019

Ports de la Generalitat, organisme régional réunissant les petits ports catalans, lance l’initiative « Porta’m » destinée à réduire l’utilisation des bouteilles plastiques en mer en proposant des produits réutilisables

Full article: El Vigía

11 octobre 2019

Nouvelle initiative de protection des orques dans les ports de Seattle

Northwest Seaport Alliance (Seattle et Tacoma) s’associe à d’autres organisations pour développer un programme destiné à la protection des orques, menacés d’extinction, dans la mer des Salish. L’objectif principal est d’atténuer les effets du bruit occasionné par les navires.

Full article: Port of Seattle

12345173174

Port Entrepreneur

21 mai 2013

Réforme portuaire au Brésil: de nouveaux ports pourraient voir le jour dans le Nord Est en s’appuyant sur l’agro industrie.

Source: Port Finance International

20 mai 2013

Les porte-conteneurs géant sont-ils un problème pour les ports ? La ville doit aussi savoir adapter sa capacité multimodale.

Source: www.portarea.com

17 mai 2013

Ports français : des progrès visibles depuis la réforme de 2011

Si la fiabilité semble retrouvée, trois enjeux se dégagent pour l’avenir : la connexion à l’hinterland, la multimodalité et la productivité. Des dynamiques régionales autour des ports, telle celle engagée sur l’axe Seine, émergent également : axe rhodanien, pôle breton ou axe Dunkerque Lille. Source : Supply Chain Magazine

17 mai 2013

Programme Marco Polo : 434 M€ de bénéfices environnementaux et 21900 Mtkm de fret en moins sur les routes européennes

Source : Union Européenne

17 mai 2013

Trieste: A la recherche de nouveaux projets pour Porto Vecchio

Alors qu’un contentieux est toujours en cours avec la société PortoCittà, la Présidente du Port Marina Monassi lance un nouvel appel à projet  pour rassembler d’avantage de manifestations d’intérêt pour la requalification de la plus ancienne partie du port de Trieste.- Source: Il Piccolo

16 mai 2013

Partout dans le monde la conscience du consommateur se développe et la chaîne logistique durable devient un atout commercial

Source : The Guardian

15 mai 2013

Mexique : le défi est que les ports ne deviennent pas des goulots d’étranglement pour l’économie

Source : Comunidad Portuaria

 

22 février 2013

La Banque Mondiale, partenaire des projets Ville-Port : interview de Marc Juhel, Responsable du Secteur des Transports

La Banque Mondiale est l’une des institutions spécialisées développées sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies (ONU). La Banque Mondiale est un partenaire essentiel des villes portuaires dans le cadre de la mise en œuvre de leurs projets. Sa stratégie et ses actions en faveur du développement des projets ville-port sont encore parfois largement méconnues. Pour en savoir plus, l’AIVP questionne Marc Juhel au siège de la Banque à Washington.AIVP : La Banque Mondiale a manifesté à plusieurs reprises son intérêt pour les travaux de l’AIVP sur l’évolution des dynamiques ville-port. En quoi l’action de l’AIVP rejoint-elle les préoccupations actuelles de la Banque Mondiale, et vos objectifs de développement stratégique pour le transport et le développement urbain ?

M.J. : La population mondiale est déjà plus qu’à moitié urbaine, et la grande majorité de l’accroissement attendu au cours du 21e siècle se fera dans les villes des pays pauvres et encore en voie de développement. C’est dire qu’aujourd’hui l’agenda urbain s’affirme comme un des axes critiques de toute politique de développement durable. Simultanément, aider ces pays à sortir de la pauvreté chronique demande à faciliter l’émergence d’une croissance forte, seule à même de générer les bénéfices économiques nécessaires. Or cette croissance viendra pour une large part de l’augmentation des échanges commerciaux internationaux, le commerce extérieur et l’accès aux marchés globaux devenant les vecteurs privilégiés des politiques de développement économique. Et ces échanges se faisant encore par voie maritime à 90% en volume, c’est là que les agendas urbain et transport se rencontrent. Les villes portuaires sont désormais des plates-formes d’échange non seulement nationales, mais souvent aussi régionales et internationales, et la dynamique ville-port doit donc concilier les exigences d’un développement urbain équilibré avec celles d’une industrie logistique toujours à la recherche d’une optimisation des flux de transport en termes de temps et de coût. D’où parfois des logiques antagonistes quant à l’utilisation de l’espace, et la nécessité d’arbitrer ces conflits au mieux des objectifs de la cité comme de la nation. La Banque Mondiale, quand elle en a l’occasion, aide ses pays clients et leurs métropoles portuaires à réaliser au mieux cet arbitrage.

AIVP : La nécessité d’une bonne intégration urbaine, tant spatiale que fonctionnelle, des ports est-elle devenue un critère important pour l’attribution des prêts de la Banque Mondiale ?

M.J. : Dans cet esprit, la Banque s’attache à souligner l’importance de cette intégration spatiale et fonctionnelle, qui demande parfois la séparation physique des flux entre trafic urbain et trafic portuaire, mais aussi offre souvent l’occasion de mettre en évidence la complémentarité des politiques portuaires et urbaines, en particulier lors des opérations d’extension portuaire et de reconversion d’infrastructures économiquement obsolètes. En conséquence, lorsque la Banque est approchée dans le cadre d’une opération de développement urbain ou portuaire dans une ville-port, nos équipes prennent soin d’ajouter au menu des discussions la prise en compte de cette interface et les actions que cette problématique pourrait suggérer.

AIVP : Quelles opérations ville-port ayant bénéficié de financements de la Banque Mondiale vous semblent-elles particulièrement emblématiques à cet égard ? En quoi vous semblent-elles exemplaires ?

M.J. : Le projet de Rijeka* en Croatie a été un récent exemple d’opération portuaire intégrant des opportunités de redéveloppement urbain et de valorisation du patrimoine maritime des agglomérations côtières. Plus ambitieux peut-être, le Programme de Développement des Villes Portuaires du Yemen vise à améliorer le climat des investissements tout en encourageant la croissance et la création d’emplois dans les trois villes portuaires d’Aden, Hodeidah et Mukalla. Ce programme, étendu sur douze ans, commença avec des investissements en infrastructure à petite échelle, puis se poursuivit par la conception de stratégies de développement urbain pour chacune des trois cités portuaires. Puis des projets spécifiques, tels les Premier et Deuxième Projets de Développement des Villes Portuaires du Yemen, ont aidé à mettre en œuvre les actions identifiées dans ces stratégies de développement.

AIVP : La question de la ville « durable » et « vivable » est à l’agenda de la Banque Mondiale. Dans ce domaine quelles sont, selon vous, les initiatives à encourager en matière de coopération ville / port ?

M.J. : Rendre les villes plus efficaces économiquement et plus inclusives socialement, voilà un objectif capital en termes de développement et de lutte contre la pauvreté. Mais cette action s’insère dans un cadre plus large, que la Banque Mondiale définit sous le terme de Croissance Verte et Inclusive. Or les villes en général, et les villes portuaires en particulier, sont d’importants vecteurs de croissance économique. Les ports sont bien sûr des instruments privilégiés du commerce international, et les villes qui les abritent se trouvent donc au premier plan de la compétition globale pour l’accès à de nouveaux marchés. Assurer une synthèse efficace entre les besoins des outils portuaires dans la chaîne logistique internationale et les nécessités pour les villes où ils opèrent de mettre en œuvre un développement socialement équilibré, voilà ce qui doit guider les institutions financières internationales dans leur assistance aux villes portuaires de leurs pays clients. C’est ainsi l’approche suivie par la Banque Mondiale.

* Le port et la ville de Rijeka sont des membres actifs de l’AIVP

15 janvier 2013

Ecologie industrielle, le modèle ville-port

Kate RoystonLes présentations et les débats sur l’écologie industrielle auront été l’un des temps forts de la 13e Conférence mondiale de l’AIVP en juin 2012. Europe, Chine, Corée…, les multiples projets mis en oeuvre à travers le monde démontrent l’intérêt de nouvelle approche du développement fondée sur une économie circulaire optimisant la réutilisation des ressources et favorisant un environnement décarboné. Au coeur de ces nouvelles stratégies, la coopération et la mutualisation sont aussi les mots-clés du message porté par l’AIVP depuis sa création.

Lire l’article de Kate Royston (MBA AIEMA, Robbee Smole – Sustainable Business Solutions)

9 novembre 2012

Administration Obama : « We Can’t Wait » Initiative, 5 projets portuaires majeurs

En juillet 2012, le Président Obama, dans le cadre de sa politique « We Can’t Wait » initiée à l’automne 2011, annonçait l’accélération des procédures de lancement de 5 projets portuaires majeurs aux Etats Unis, projets répartis dans les villes portuaires de Jacksonville, Miami, Savannah, New York et Charleston. L’objectif est une modernisation des infrastructures dans le but de favoriser la croissance économique américaine, notamment en adaptant les ports concernés à la plus grande taille des navires qui utiliseront le nouveau Canal de Panama.
Cette décision a fait l’objet de nombreuses réactions et commentaires quand à l’état réel du réseau d’infrastructures maritimes et fluviales des USA, et à l’effort financier qu’il conviendrait d’engager pour éviter une perte de compétitivité de l’économie du pays, et ses conséquences en termes d’emplois.
L’enjeu est donc majeur, et il nous a dès lors semblé intéressant de donner la parole à l’un de nos adhérents sur ce dossier, en l’occurrence Franc Pigna, Managing Director of Aegir Port Property Advisers. Présent dans le réseau de l’AIVP depuis 2004, Franc Pigna était l’un des intervenants de notre table ronde de clôture de la 13e conférence Mondiale Villes et Ports. Il nous livre là son point de vue, dans une tribune personnelle.
A l’avenir, si vous aussi en tant qu’adhérent de l’AIVP, vous souhaitez réagir sur l’actualité des villes portuaires et apporter vos propres réflexions aux thématiques portées par l’AIVP, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Cet enrichissement des débats est la base de notre action et contribuera au dynamisme de notre réseau.

Tribune de Franc J Pigna, CRE, FRICS, CMC, Managing Director Aegir Port Property Advisers