Les méga-navires ne sont pas une fatalité et les décideurs politiques doivent se saisir de cette question

megaship_bd_14mars2016Poursuivant son travail au sein de l’ITF, Olaf Merk souligne de nouveau les coûts portuaires externes très importants que les méga-navires induisent et les conséquences possibles sur l’emploi. Il appelle toutes les parties prenantes à la coopération pour fixer des limites raisonnables aux infrastructures. A noter qu’Olaf Merk entamera le dialogue avec les villes portuaires lors des Rencontres AIVP de Malaga en juin 2016.

Full article: World Cargo News / Les Rencontres AIVP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *