L’ITF publie son rapport sur la politique portuaire chilienne, stratégique pour un pays largement dépendant du commerce maritime

chilit_bd_30dec2016Si les ports chiliens apparaissent plutôt bien fonctionner, un point sensible demeure la logistique terrestre et la congestion dans les principales villes portuaires. Ces dernières ne tirent pas assez de retombées, notamment fiscales, de l’activité portuaire. L’une des 8 recommandations du rapport porte explicitement sur le renforcement de la relation ville port dans toutes ses composantes.

Full article: ITF / Report (pdf)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *